Trouver un ...




Devis
Devis Automobiles
Voiture
Devis Habitation
Habitation
Devis Sante
Santé
Devis Professionel
Professionnel
Actualités
06
Juin
2014
Marché Assurances: Match ouvert

La nouvelle est tombée comme un couperet. Mardi dernier, Ramsès Arroub, PDG de Wafa Assurance, a démissionné de ses fonctions, après avoir été aux manettes pendant pas moins de 7 ans. Il passe le relais à un revenant, Driss Bencheikh pour ne pas le nommer, ancien patron de Centrale Laitière. Arroub quitte donc le navire Wafa Assurance «pour des raisons privées et personnelles», après l’avoir porté, sans triomphalisme aucun, au sommet de la hiérarchie des compagnies d’assurances au Maroc. Bien évidemment, la question qui se pose est désormais de savoir si avec l’arrivée d’un nouveau PDG, la compagnie d’assurances va changer de cap. Vraisemblablement non, car le communiqué publié par le Conseil d’administration stipule qu’il a été demandé à Bencheilkh de «continuer le plan de développement engagé». C’est dire qu’on ne change pas une stratégie gagnante. Stratégie qui a permis à Wafa Assurance d’être, à l’image des autres filiales du Groupe Attijariwafa bank, un champion national aux ambitions soutenues. Cette ambition qui l’a mise sur les traces de sa maison-mère et dont elle compte dupliquer le modèle de développement initié en Afrique. A l’évidence donc, l’une des grosses batailles que devra mener Bencheikh sera d’asseoir la position de Wafa Assurance sur le marché africain de l’assurance, tout en consolidant ses assises sur le marché national. Prétention légitime ? Certainement. Mais cette bataille est loin d’être une sinécure, tant ce secteur fait l’objet de beaucoup de convoitises de la part d’opérateurs qui ont l’ambition de bouleverser la hiérarchie quasi établie au Maroc et d’être des acteurs de référence dans le continent africain. Il y aura donc fort à faire devant Saham Assurance et RMA Watanya dont les logos sont bien visibles en Afrique, sans compter le Groupe Holmarcom qui a des envies avouées de prendre une part de ce marché juteux. Un match très ouvert où Wafa Assurance, soutenu par le Groupe Attijariwafa bank, ne manque certainement pas d’arguments.

05 Juin 2014 - financenews.press.ma - Édito