Trouver un ...




Devis
Devis Automobiles
Voiture
Devis Habitation
Habitation
Devis Sante
Santé
Devis Professionel
Professionnel
Actualités
04
Oct
2017
Le géant allemand Allianz en roue libre au Maroc

Si on prête aux allemands de savoir relever les défis, les premiers pas au Maroc du groupe munichois Allianz corroborent aussi leur rapidité à le faire ! En effet, quelques mois à peine après avoir cassé sa tirelire pour prendre les rênes de Zurich Maroc (rebaptisée dans la foulée Allianz Maroc), le leader mondial de l’assurance non-vie signe un premier semestre des plus positifs au Maroc.

 

Aussi, avec un chiffre d’affaires à fin juin 2017 qui a bondi de 10% à 558 millions de DH et un résultat net en amélioration de 35% à 149 millions de DH, Allianz Maroc semble sur la bonne voie pour jouer des coudes parmi les principaux challengers du duo qui domine le secteur marocain des assurances, en l’occurrence Wafa Assurance et Royale Marocaine d’Assurance, qui se partagent à eux seuls près de 40% de parts de marché. Il faut dire que les dirigeants de Allianz avaient clairement annoncé la couleur il y a quelques mois en visant une part de marché de 10% à horizon 2021 (contre moins de 5% aujourd’hui). Un plan stratégique 2017-2021 aurait déjà été concocté et plusieurs actions d’ordre commercial, marketing ou de distribution sont déjà en cours d’exécution ou dans le pipe des projets à lancer pour mettre Allianz Maroc en ordre de conquête.

D’ici là, Allianz Maroc devra en découdre avec des compétiteurs solidement ancrés dans leur marché et ayant plusieurs longueurs d’avance notamment en assurance-vie grâce à des partenariats de bancassurance parfois « verrouillés » par des liens capitalistiques alors que l’activité Vie reste, pour l’instant, au ras des pâquerettes chez la filiale de l’ « Aigle de Munich », où elle représente à peine 2% du chiffre d’affaires.

Rappelons que le Groupe Allianz compte 86 millions de clients particuliers et entreprises dans plus de 70 pays (dont 15 en Afrique). En 2016, plus de 140.000 collaborateurs ont contribué à réaliser un chiffre d’affaires de 122,4 milliards d’euros (plus de 1.300 milliards de DH !) et un bénéfice opérationnel de 10,8 milliards d’euros (près de 120 milliards de DH).

 

Challenge.ma