Trouver un ...




Devis
Devis Automobiles
Voiture
Devis Habitation
Habitation
Devis Sante
Santé
Devis Professionel
Professionnel
Actualités
05
Jan
2017
Les auto-entrepreneurs espèrent un renforcement de la couverture sociale

Le nombre d'auto-entrepreneurs augmente de jour en jour. Ils ont une doléance importante concernant la couverture sociale, qu'ils espèrent voir se renforcer.

Depuis son lancement en 2015, 70.519 personnes ont manifesté leur souhait d'adhérer au régime d'auto-entrepreneur. 83% de ces demandes ont été validées jusqu'à présent, 58.693 porteurs de projet ayant décroché ce statut à ce jour, annonce Aujourd'hui le Maroc dans son édition du 4 janvier.

 

Les chiffres arrêtés par Maroc PME, à fin 2017, démontrent clairement l'engouement pour ce dispositif qui vient répondre à un grand besoin en termes d'employabilité et de création de richesses. Le régime prône, en effet, la structuration de l'auto-emploi au niveau national. Il favorise ainsi la création d'une nouvelle forme juridique d'entreprise pour les travailleurs individuels qui, majoritairement, exercent dans le secteur informel.

 

C'est d'ailleurs ce qui a été souligné lors des différentes escales de la Caravane de l'auto-entrepreneur qui a sillonné cinq régions du Royaume en 2017. Cette action, qui informe sur les services d'appui financier et non financier dédiés aux auto-entrepreneurs, a permis de recenser les besoins pressants de cette communauté de travailleurs dont le poids économique n'est plus à démontrer.

 

Le bilan des 5 escales est satisfaisant, mais alerte sur des mesures à prendre d'urgence. Les auto-entrepreneurs qui ont pris part aux différentes rencontres de la caravane restent notamment unanimes sur une exigence essentielle: celle de la formation et de l'information.

 

Plusieurs moyens et dispositifs sont susceptibles d'appuyer l'activité des auto-entrepreneurs. Citons dans ce sens la couverture sociale (CNSS / retraite / AMO), un maillon faible dans les régions sillonnés dans la caravane.

 

Une autre nécessité s'impose: celle de mettre en place un guichet unique dans chaque région. Ce guichet pourrait être implanté dans une seule unité. A titre d'exemple, l'Anapec ou Barid Bank aura pour mission d'orienter les auto-entrepreneurs potentiels quant aux démarches à suivre pour la constitution de leur projet et l'inscription au statut d'auto-entrepreneur.

 

Fayçal Ismaili le 04/01/2018 - Le360.ma