Trouver un ...




Devis
Devis Automobiles
Voiture
Devis Habitation
Habitation
Devis Sante
Santé
Devis Professionel
Professionnel
Actualités
16
Mars
2009
L’assureur accroît son bénéfice récurrent de 34,7% en 2008 à 468 MDH
Après deux années de forte croissance, l’ Assureur coté à la Bourse de Casablanca, Wafa Assurance, semble marquer une pause. Au titre de 2008, le résultat net de la compagnie (co-leader du marché en 2007 avec 21% de parts) s’établit à 468 MDH, en baisse de 22,5%.
Une précision se doit toutefois d’être apportée. Il était difficile pour l’assureur de faire mieux que son exercice 2007 puisque celui-ci avait connu un élément non récurrent : la réalisation d’une plus-value de 330 MDH qui est venue doper les résultats de placement. Hors cet élément exceptionnel, l’exercice 2008 de Wafa Assurance s’affiche, en fait, en nette croissance. C’est que le développement était bien au rendez-vous sur l’ensemble des marchés de l’assureur. Durant l’exercice 2008, la compagnie a réalisé un chiffre d’affaires total de 4,1 milliards de DH, en hausse de 17,7% par rapport à 2007.
Les primes émises Non Vie se sont élevées à 1,48 milliard de DH et affichent une augmentation de 7,4% issue du marché des particuliers, notamment dans l’assurance automobile, ainsi que du marché des entreprises. Dans la branche Vie, les primes émises ont atteint 2,66 milliards de DH, en progression soutenue de 24,4% grâce à la distribution des contrats d’épargne mais également des contrats de prévoyance par les réseaux bancaires partenaires.
En ligne directe, le résultat technique Vie progresse de 70,4 MDH en 2007 à 169,5 MDH en 2008, grâce à la forte contribution des assurances de prévoyance, tandis que le résultat technique Non Vie s’éléve à 593,4 MDH en 2008 contre 635,4 MDH l’année dernière (régression imputable aux éléments non récurrents cités précédemment). Ainsi le résultat technique global affiche une hausse de 8,1% pour s’établir à 762,9 MDH. In fine, le résultat net récurrent affiche une croissance de 34,7%.
Cette expansion, le management de la compagnie la veut durable, et justifie son ambition par «les fortes perspectives d’expansion» que présente l’assureur et ce, «malgré une conjoncture mondiale incertaine». La forte mobilisation de ses réseaux de distribution, de ses partenaires et de ses équipes figurent au rang de leviers exploitables.
Par ailleurs, l’assemblée générale des actionnaires, convoquée pour le 15 avril prochain, devrait valider la distribution d’un dividende de 45 DH par action (contre 40 DH en 2007). Une annonce qui contribuera peut-être à limiter la volatilité du titre Wafa Assurance. L’action s’inscrit certes en progression affirmée de 11,75%, son cours ayant passé de 1 820 à 1 949 DH entre le 9 février et le 9 mars. Mais elle conserve un comportement très instable avec un rythme et des amplitudes de variation très importants. Pour preuve, sur l’intervalle considéré, le titre est descendu jusqu’à 1 798 DH pour remonter ensuite à près de 2000 DH.

16-03-2009 LA VIE éco