Trouver un ...




Devis
Devis Automobiles
Voiture
Devis Habitation
Habitation
Devis Sante
Santé
Devis Professionel
Professionnel
Actualités
13
Juin
2008
Wafa Assurance se dote d’un nouvel organigramme
· Restructuration autour de pôles spécialisés par segment de clients

· Renforcement du pôle finances

· Mutualisation de la fonction commerciale particuliers

ÇA bouge à Wafa Assurance! Après la nomination de Mohamed Ramsès Arroub au poste de président-directeur général et de Jean-Charles Freimüller comme directeur général, Wafa Assurance vient de se restructurer.
La nouvelle mouture comporte plusieurs nouveautés. Il s’agit d’abord de la restructuration autour de six pôles spécialisés, correspondant chacun à la segmentation de la clientèle.
Le pôle assurance des entreprises, dont la responsabilité revient à Abdelmajid Tamim, s’est vu attribuer également la fonction commerciale entreprises.
Le pôle commercial particuliers et professionnels est confié à Slimane Echchihab. Il a pour attributions, entre autres, l’animation commerciale, la gestion du réseau de bancassurance et celle des relations clients.
La troisième business unit créée à la faveur du nouvel organigramme, est chargée de la branche des assurances particuliers et professionnels. Ce pôle, dirigé par Mohamed Bel Baraka, comprend également une unité pour la gestion des assurances privées, placée sous la coupe de K. Kettani.
L’ensemble des business units bénéficie des services d’un nouveau pôle, celui du support métier, qui regroupe les fonctions marketing et communication, réassurance, développement des synergies groupe, actuariat et surveillance du portefeuille et des prestataires. Ce pôle est placé sous la responsabilité de Youssef Bencheqroun.
Autres innovations, le renforcement du pôle finance via la création d’une direction des investissements destinée à optimiser les placements et l’intégration de l’activité recouvrement. C’est Marie-Hélène Jai qui est responsable de ce pôle.
Une autre unité apparaît dans la nouvelle organisation de l’ Assureur , il s’agit du pôle système d’information et transformation, à la tête duquel se trouve Safaa El Gharbi.
L’autre grand principe de la réorganisation de Wafa Assurance concerne l’unification de l’activité commerciale particuliers. Le but est de faire bénéficier le réseau des agents et courtiers de l’ Expertise développée dans l’animation commerciale et de développer des synergies entre les différents canaux de distribution pour stimuler les ventes croisées.
Pour le traitement des risques de masse, l’assureur a mis en place des plateformes mutualisées de gestion industrielle des branches Maladie , auto, matériel et risques simples.
De plus, les risques nécessitant une expertise métier similaire ont eté regroupés et mutualisés pour ce qui concerne les branches accidents de travail et automobile corporel.
L’autre grand principe de la nouvelle restructuration de Wafa Assurance consiste en le rattachement au directeur général des fonctions techniques, commerciales et support.
Pour ce qui est des fonctions ressources humaines, développement et stratégie, finance et audit interne, elles dépendent directement du PDG.
A fin 2007, la compagnie détenait 21% de part de marché, avec un volume de primes de plus de 3,5 milliards de DH. Le résultat net a atteint 603 millions de DH, soit un bond de 92,6% par rapport à l’exercice précédent. Ses fonds propres se sont élevés à 1,56 milliard de DH.
Wafa Assurance est doté d’un capital social de 350 millions de DH réparti comme suit: Omnium de gestion marocain (79,22%) Wafa Gestion (8,13%) et divers actionnaires (12,65%).
Inscrite à la cote en 1998, le cours de son action s’est établi à 2.710 DH lors de la séance du mercredi 11 juin. L’assureur emploie 370 personnes et a mis en place, en 2007, un réseau d’une trentaine d’agents généraux.

Hassan EL ARIF - L'économiste - Edition du 13/6/2008