Trouver un ...




Devis
Devis Automobiles
Voiture
Devis Habitation
Habitation
Devis Sante
Santé
Devis Professionel
Professionnel
Actualités
17
Aoû
2018
Feux verts des régulateurs africains pour le deal Saham-Sanlam

AFP

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le groupe Saham a obtenu « toutes les autorisations nécessaires » à la cession de son pôle assurance au Sud-africain Sanlam rapportent le 16 aout Medias24 et Goud.ma. Une information confirmée par TelQuel.

 
 

Selon nos informations, Saham dispose en effet des accords, au moins oraux, des régulateurs des 26 pays dans lesquels elle vend ses filiales. S’agissant du Maroc, Saham dispose d’un accord écrit du régulateur national en matière d’assurances, l’Autorité de contrôle des assurances et de la prévoyance sociale (ACAPS), présidée par Hassan Boubrik.

Le feu vert marocain, indispensable pour la cession de la plus grosse filiale du groupe, Saham Assurance Maroc, a été obtenu aux alentours de la fin du mois de juillet. C’est à cette date que Saham a procédé à une transaction de change sous la forme d’achat à terme, pour un montant compris entre 750 et 800 millions de dollars. Un engagement ferme qui oblige Saham à effectuer la transaction avec ses partenaires bancaires à une date fixe, glissante sur une fourchette de deux mois.

Saham avait annoncé le 8 mars sa mutation en fonds d’investissement panafricain. Par la même occasion, le groupe présidé par Moulay Hafid Elalamy cédait l’ensemble de ses activités d’assurances à Sanlam, pour 1,05 milliard de dollars.

« Cette opération est assujettie aux accords des différents régulateurs concernés, et donnera lieu, conformément à la réglementation boursière marocaine, au lancement d’une offre publique d’achat sur les titres de SAHAM Assurance Maroc, société cotée à la Bourse de Casablanca,  » rappelait le groupe lors de son annonce.

16 AOÛT 2018 -