Trouver un ...




Devis
Devis Automobiles
Voiture
Devis Habitation
Habitation
Devis Sante
Santé
Devis Professionel
Professionnel
Actualités
18
Sep
2018
Deal Saham-Sanlam: Que va acquérir concrètement le sud-africain?
Après l’obtention de toutes les autorisations nécessaires, la cession de Saham Finances au sud-africain Sanlam devrait être bouclée durant les prochains jours ou semaines, probablement à la fin du mois d’octobre. Suite à cette opération, que va posséder concrètement Sanlam?
 

En mars dernier, le groupe Saham a conclu un accord portant sur la cession de sa participation restante dans Saham Finances au sud-africain Sanlam, pour une somme de 1,05 milliard de dollars. Ainsi, Saham Finances deviendra, dans quelques jours ou quelques semaines, filiale du groupe Sanlam à 100%.

Toutes les autorisations réglementaires ont été obtenues dans les pays d'implantation du groupe. La concrétisation du deal devrait avoir lieu probablement en octobre prochain.

Maintenant la question qui se pose est: quelles sont les entités que Sanlam a concrètement acquises?

La cession de Saham Finances à Sanlam signifie la transmission de toutes les activités d’assurance & de réassurance, d’assistance, et du TPA (Tiers payant assistance) incluant celles des filiales africaines.

> Assistance:

Dans les détails, Sanlam va posséder les deux filiales d’assistance du groupe «Isaaf Santé» et «Saham Assitance». Celles-ci sont détenues à hauteur de 100% et 70% respectivement par Saham Finances.

Il convient de noter que «Saham Assistance» couvre 15 pays africains: de l’Angola au Togo en passant par le Bénin, le Burkina Faso, le Cameroun, le Congo, la Côte d’Ivoire, le Gabon, la Guinée, Madagascar, le Mali, le Niger, l’Île Maurice, le Rwanda et le Sénégal.

> Assurance & Réassurance:

L'essentiel de l'activité cédée à Sanlam concerne le pôle de l'assurance. Le sud-africain va acquérir évidemment «Saham Assurance Maroc», qui est détenue par Saham Finances à hauteur de 52%, ainsi que ses filiales opérant dans le secteur immobilier, hôtelier («Saham Hotels»), et celui des services financiers («Saham Assurance Asset Management»). Saham Assurance détenait également 70% de la société Taslif avant son absorption par Salafin, filiale de BMCE Bank.

A l’international, Sanlam bénéficiera d’une large présence en Afrique notamment dans tous les pays susmentionnés.

Il s’agit principalement, à travers Saham Finances, de l'acquisition de Colina Participations et Colina Holding Ltd, deux entreprises étrangères détenues entièrement par Saham Finances et opérant dans le secteur des assurances. La première détient des participations allant de 2% à 100% dans des compagnies d'assurances présentes dans une dizaine de pays africains.

Aussi, Sanlam va contrôler les filiales de Colina Holding Ltd dont les parts se situent entre 40% et 100%.

De l'autre côté, Saham Finances détient «Saham Réassurance Luxembourg»«LIA Insurance Liban» ainsi que «Saham Europe»avec des parts allant de 80% à 100%. Cette dernière fournit des activités des sociétés holdings.

> Tiers payant assistance (TPA) :

L’ensemble des TPA de Saham Finances ont adopté une marque sous le nom de MCI Care. Celle-ci est gestionnaire des prestations des contrats d’assurance santé pour le compte des garants (compagnies d’assurance, régimes d’assurance maladie obligatoire, mutuelles).

Dans ce sens, 3 filiales détenues indirectement par Colina Participations (et donc par Saham Finances) feront également l'objet d'une cession à savoir «MCI Sogem» en Côte d’Ivoire«MCI Cameroun» et «MCI Angola».

Enfin, la cession concernera aussi «Saham IT», la filiale de Saham Finances chargée de gérer les services technologiques de toutes les filiales de la holding, aussi bien au Maroc qu’à l’international.

Pour rappel, la relation entre le groupe Saham et Sanlam ne date pas d’hier. Celui-ci a procédé à l’acquisition de Saham Finances progressivement en acquérant 30% du capital en 2016, puis 16,6% en 2017, et 53,4% en 2018 pour atteindre 100% du capital de l’assureur marocain.

LeBoursier.ma