Trouver un ...




Devis
Devis Automobiles
Voiture
Devis Habitation
Habitation
Devis Sante
Santé
Devis Professionel
Professionnel
Actualités
08
Avr
2019
UN MAROCAIN SUR DEUX N’A PAS DE COUVERTURE MÉDICALE

Seulement 9 millions de Marocains bénéficient aujourd’hui de l’AMO. Une grande partie des citoyens marocains n’ont pas accès aux services de santé. Bien plus, même si le RAMED a bien été généralisé, il ne donne pas accès à la gratuité des soins.

Plus de la moitié des Marocains n’ont pas de couverture médicale et une grande partie ne peuvent pas accéder aux services de santé. Ainsi, d’après le Réseau marocain pour la défense du droit à la santé et à la vie, seulement 9 millions de Marocains bénéficient aujourd’hui de l’Assurance maladie obligatoire. Cet effectif englobe la population des salariés et des titulaires de pensions des secteurs public et privé couverte par l’AMO.


Plus précisément, l’AMO-CNSS couvre 66,3% de l’effectif des bénéficiaires des deux régimes et 67,8% de celui des cotisants. Ces derniers ont d’ailleurs atteint le nombre 3,8 millions de personnes, relève le quotidien Al Ahdath Al Maghribia dans sa livraison du lundi 8 avril. Partant de ces chiffres, le Réseau présidé par Ali Lotfi, patron de l’ODT, syndicat proche du PAM, s’est interrogé sur le degré d’implication du gouvernement dans le processus de généralisation de la couverture médicale obligatoire. Ces interrogations sont d’autant plus légitimes que le Maroc a instauré le régime de l’AMO, il y a 15 ans, et que le RAMED a été généralisé depuis six ans.  


Le Réseau s’est également demandé où on en est dans la mise en application des recommandations des Troisièmes assises de la santé, tenues à Marrakech en 2013. Manifestation lors de laquelle le roi a appelé à l’élaboration d’une charte nationale de la santé réaliste et applicable, qui place le citoyen au cœur du système de la santé. Ce faisant, le Réseau a également sévèrement critiqué la gestion du RAMED qui, en théorie, couvre près de 12 millions de bénéficiaires. Mais, en réalité, ces derniers ne bénéficient pas de la gratuité totale des soins.  


Pour sa part, note Al Ahdath Al Maghribia, le ministère de la Santé œuvre pour la généralisation de l’Assurance maladie obligatoire. Ainsi, avec l’adoption de la loi 98.15, l’OMA vient d’être étendue aux travailleurs indépendants et aux personnes exerçant une activité libérale. Ce qui représente une population de plus de 10 millions de bénéficiaires.


De même, poursuit le journal, avec la mise en œuvre de l'AMO en 2005, qui couvre 38% de la population, de la généralisation du RAMED en mars 2012, avec à la clé une couverture médicale pour 9 millions de bénéficiaires, et la mise en œuvre de l’Assurance Maladie Obligatoire des étudiants (288.000 bénéficiaires) ainsi que de la Couverture Sanitaire au profit des immigrants (20.000 bénéficiaires), le Maroc achève le régime de la Couverture Médicale de Base prévue par la loi 65-00. Ce qui permettra d’atteindre la couverture sanitaire universelle, couvrant environ 95% de la population.

 

Par Amyne Asmlal - 07/04/2019 - le360.ma