Trouver un ...




Devis
Devis Automobiles
Voiture
Devis Habitation
Habitation
Devis Sante
Santé
Devis Professionel
Professionnel
Actualités
16
Oct
2019
Bancassurance: Croissance à deux chiffres des primes collectées en 2018

La bancassurance a enregistré une croissance annuelle de 18,4% en 2018 pour atteindre 11,5 milliards de DH, dont 10,8 milliards portant sur l’activité Vie et capitalisation. Ainsi, la part de la bancassurance dans la collecte totale du secteur des assurances a gagné 2,9 points à 27,8%. L’essentiel de la collecte provient de 3 banques : Attijariwafa bank, Banque Populaire et BMCE Bank of Africa.

Bon cru pour la bancassurance en 2018. L’activité a enregistré une croissance de 18,4%, en glissement annuel, soit trois fois la hausse affichée par le secteur des assurances la même année (+6%). Ainsi, les primes collectées par les banques ont atteint 11,5 milliards de DH, «permettant à la bancassurance d’améliorer sa part dans la collecte totale de 24,9 à 27,8%», souligne l’Autorité de contrôle des assurances et de la prévoyance sociale (ACAPS) dans une note sur le secteur fraichement publiée. 

L’activité Vie et capitalisation domine toujours le marché de la bancassurance avec un chiffre d’affaires de 10,8 milliards de DH, soit 94% de la collecte 2018, loin devant l’assistance (5%) et le segment Maladie et accidents corporels (1%). Le chiffre d’affaires reste essentiellement généré par les banques, qui captent 99,7% des primes émises, soit 11,48 milliards de DH (+18,4%). L’essentiel de cette collecte provient de 3 banques avec 83,1% de part de marché. Il s’agit d’Attijariwafa bank (30,6%), de la Banque Populaire (30,2%) et de BMCE Bank of Africa (22%). Suivent Crédit du Maroc (8,6%), Al Barid Bank (2,6%) Crédit Agricole (2,0%), BMCI (1,8%), CIH Bank (1,5%) et Société Générale Maroc (0,4%), entre autres.
Néanmoins, en termes de commissions, la Banque Populaire pointe en tête avec 169,5 millions de DH (+19,9%), devant Attijariwafa bank (105,0 millions : -23,4%) et BMCE Bank of Africa (48,2 millions : -6,7%). Globalement les commissions des banques se sont élevées à 434,2 millions, en progression de 2,1%. À noter que sur les 24 banques en activité au Maroc, 11 sont autorisées à commercialiser des produits d’assurances. La production des banques (primes vie bancassurance) concerne essentiellement 3 assureurs : Wafa Assurance (34,3%), Attamine Chaabi (26,7%) et RMA (24,3%).  Outre les banques, le reste de la collecte a été réalisé par les sociétés de financement et le microcrédit pour près de 30 millions de DH. Les sociétés de financement ont drainé 15,2 millions de DH, en hausse de 3,2% par rapport à 2017. «Le marché est animé par deux acteurs, Salafin et Vivalis Salaf, et reste dominé par deux segments, la vie et capitalisation pour 70,2% et le crédit pour 29,7%» précise l’ACAPS. Pour ce qui est du micro-crédit, Al Baraka est la seule association (sur les 13) à proposer des produits d’assurances à ses clients. «Son chiffre d’affaires augmente de 5,7% à 14,7 millions de DH, réparti entre la Vie et Capitalisation pour deux tiers et la Maladie et Accidents corporels pour un tiers», détaille le régulateur du marché.  

Moncef Ben Hayoun Moncef Ben Hayoun

LEMATIN.ma

Selon l’ACAPS, le chiffre d’affaires de la bancassurance reste essentiellement généré par les banques, avec 99,7% des primes émises, loin devant les société de financement et le microcrédit.

Selon l’ACAPS, le chiffre d’affaires de la bancassurance reste essentiellement généré par les banques, avec 99,7% des primes émises, loin devant les société de financement et le microcrédit.