Trouver un ...




Devis
Devis Automobiles
Voiture
Devis Habitation
Habitation
Devis Sante
Santé
Devis Professionel
Professionnel
Actualités
13
Nov
2007
Assurance maladie Les propositions de changement tarifaire
Les propositions de changement tarifaire

· Cardiologie, cataracte, césarienne, oncologie… revalorisation

· 20 grilles dans le 2e Avenant à la Convention nationale

LES négociations pour le bon fonctionnement de l’ Assurance maladie obligatoire (AMO) vont bon train. La convention nationale s’enrichira cette semaine par la signature d’un 2e avenant qui propose des révisions sur les grilles tarifaires. Cet avenant sera signé entre l’Agence nationale de l’assurance Maladie (ANAM), les organismes gestionnaires et les établissements de soins du secteur libéral outre le Conseil de l’Ordre…
Pour rappel, un premier avenant a été signé sous l’égide de l’Anam portant sur les tarifs forfaitaires des Prestations de cardiologie. Et ce, cinq mois après l’entrée en vigueur de la convention. Cet accord tarifaire a pris Effet le mercredi 17 janvier 2007.
Les nouvelles grilles tarifaires serviront de base de remboursement ou de prise en charge par les organismes gestionnaires des prestations médicales fournies par les spécialistes du secteur libéral au profit des assurés de l’AMO. «Nous avons signé la convention nationale pour que le patient soit mieux remboursé», indique Mohamed Bennani Naciri, président du Syndicat national des médecins du secteur libéral. «Le médecin est libre de respecter ou non la convention, mais il doit être libre dans la pratique», dit-il. Mohamed Bennani Naciri recommande aussi une réforme du code de la déontologie et un assainissement du secteur médical. Pour ce faire, les membres du syndicat ont rédigé un projet de loi relatif au Conseil de l’Ordre et un autre pour le code de déontologie qui remonte à 1953. Une fois finalisée, ces deux projets seront présentés au Conseil de gouvernement.
Que propose donc le nouvel avenant? Pour le cas de la cardiologie, par exemple, une revalorisation du tarif de la consultation de cardiologie+électrocardiogramme (ECG) à 250 DH, avec une fixation du tarif de l’ECG à 100 DH.
Pour la cataracte, la grille mentionne une revalorisation du tarif de la chirurgie à 6.500 DH. Notons que l’intervention de la cataracte+glaucome est évaluée à 10.000 DH. Au cas où la chirurgie de la cataracte serait faite par phaco-émulsification, un complément de 2.000 DH sera à la charge de l’assuré. La même grille stipule également une revalorisation du tarif de la césarienne à 7.000 DH. Elle propose en outre une fixation du tarif de l’amygdalectomie à 3.200 DH pour les adultes et 2.400 pour une amygdalectomie+adénoïdectomie pour les enfants. Les honoraires d’un praticien ORL sont de 1.200 DH pour les adultes et 925 pour les enfants. Les tarifs de l’anesthésiste réanimateur sont de l’ordre de 550 DH pour les adultes et 438 pour les enfants.
D’autre part, il est proposé une revalorisation du Forfait d’une séance de chimiothérapie à 1.000 dirhams. Chaque série de séances de chimiothérapie est soumise à la formalité de l’accord préalable de l’organisme gestionnaire et doit comporter l’établissement d’un protocole adressé au contrôle médical dans le même temps. Ce protocole doit comporter l’indication de la pathologie motivant la thérapeutique, les produits injectés, la procédure (bolus, semi-continue, continue) ou les procédures envisagées. Il s’agit aussi du nombre de séances prévues, les modalités de la mise en œuvre et le nom de la structure à compétence carcinologique.

D’autres grilles


- Forfait de la pose et de l’ablation de la chambre implantable: 7.000 DH
- Forfait de radiothérapie par type de localisation: voir tableau grille n°13
- Forfait de la curiethérapie à bas débit: 12.000,00 DH
- Forfait de la radiofréquence: 15.000,00 DH y compris la sonde
- Forfait d’irathérapie: 27.000,00 DH
- Forfait de la greffe de moelle osseuse: 280.000,00 DH
- Forfait d’ Hospitalisation en chambre stérile: 1.500,00 DH
- Forfait de la biopsie ostéo-médullaire: 800 DH

Fatim-Zahra TOHRY L'Economiste édition 2650 du 13/11/2007