Trouver un ...




Devis
Devis Automobiles
Voiture
Devis Habitation
Habitation
Devis Sante
Santé
Devis Professionel
Professionnel
Actualités
23
Sep
2009
Résultats semestriels Wafa Assurance poursuit sa croissance
· Forte progression du CA et du bénéfice net

· Repli du résultat Vie plombé par la chute des résultats de placements

CROISSANCE et rentabilité. Tels sont les principaux caractéristiques qui ressortent à la lecture des indicateurs financiers de Wafa Assurance au cours du premier semestre 2009. En Effet , l’ Assureur poursuit sur la même tendance haussière qu’à fin décembre 2008. Il réalise, dans un contexte plutôt favorable pour le secteur de l’assurance, une progression de 14,4% de son chiffre d’affaires d’un semestre à l’autre. Ainsi, les primes émises à fin juin ressortent à plus de 2 milliards de DH. En cause, les primes émises Non-Vie qui ont bondi de plus de 44,6% pour dépasser la barre du milliard de DH. Cette augmentation est aussi bien issue du marché des particuliers que de celui de l’entreprise. En effet, Wafa Assurance a procédé au renforcement de l’animation des réseaux d’agents et courtiers, ainsi qu’un renouvellement sur le marché de l’entreprise. Les primes émises Vie, pour leur part, se sont hissées à 1,02 milliard de DH, marquant une progression de 12,7% en comparaison avec le premier semestre 2008. Cette croissance a été, notamment, engendrée, selon l’assureur, par le dynamisme des réseaux de bancassurance. Le développement des contrats d’épargne y est, également pour beaucoup dans cette évolution. Et pour cause, les primes émises Epargnes représentent 76,7% du CA Vie.
Dans la continuité des performances précitées, le résultat technique Non-Vie du premier semestre a également connu une progression considérable (+44,6%) pour se fixer à 379 millions de DH, soit une embellie de 117 millions de DH par rapport au premier semestre 2008. Une embellie qui est à mettre à l’actif de l’amélioration de la sinistralité, notamment dans les segments automobiles et accidents du travail. S’y ajoute, «la progression soutenue du résultat de placements affectés à l’activité Non-Vie», est-il précisé. A l’inverse, le résultat technique Vie chute sensiblement. En recul de plus de 41,2% par rapport au S1 2008, il s’établit à pas plus de 70 millions de DH contre 119 millions auparavant. Ce repli est expliqué, selon Wafa Assurance, par la baisse des résultats de placements en l’absence de plus-values, étant donné la morosité du marché actions. Autre explication, la comptabilisation de la dotation de provisions pour dépréciation d’actifs. Témoin de la solidité financière, les fonds propres de la compagnie ne cessent de progresser d’une période à l’autre. A fin juin 2009, ils avancent de près de 9% pour se fixer à près de 2,1 milliards de DH. Au final, le résultat net retrouve des couleurs, après le repli de 2008 pour s’élever à 323 millions de DH, soit une croissance de l’ordre de 42,2% par rapport à fin juin 2008. Du côté de la place, le cours Wafa Assurance a connu une progression très irrégulière depuis le début de l’année. Il a atteint son niveau le plus bas, le 17 juin à 1.491 DH, pour retrouver un niveau convenable (le plus haut), le 22 septembre à 2.690 DH. Ainsi, sur les neuf premiers mois de 2009, la valeur surperforme le marché, de + 1,63% à 1.930 DH.

M. A. B. - L'économiste - Edition du 23/9/2009