Trouver un ...




Devis
Devis Automobiles
Voiture
Devis Habitation
Habitation
Devis Sante
Santé
Devis Professionel
Professionnel
Actualités
16
Avr
2014
Le groupe Holmarcom renforce son pôle financier

Atlanta, qui a bouclé l’année 2013 avec un chiffre d’affaires consolidé de 2,9 milliards de DH, est désormais contrôlée à 70% par le groupe Holmarcom. Ce dernier s’est renforcé dans le tour de table de cette société cotée en acquérant le 14 avril 18.057.131 actions au prix unitaire de 65 DH. Une part qui correspond à 30% du capital jusqu’alors détenue par la Caisse de Dépôt et de Gestion (CDG). Selon un communiqué conjoint et comme nous l’indiquions sur les colonnes du Matin, cette transaction qui pèse 1,2 milliard de dirhams s’inscrit dans le cadre de la gestion stratégique des participations des deux groupes.

«Le groupe CDG, actionnaire de référence d’Atlanta depuis 2006, a accompagné la société dans son introduction à la Bourse de Casablanca et dans ses projets de modernisation et de développement de ses activités dans le marché des assurances au Maroc. Il reste cependant un actionnaire de référence d’Atlanta et continuera à siéger dans son conseil d’administration», précise le groupe dirigé par Anas Houir Alami. Malgré cette cession, la CDG compte maintenir sa collaboration avec la compagnie Atlanta à travers le développement des synergies d’affaires avec ses activités opérationnelles.

Le renforcement de la participation du groupe Bensalah dans le capital d’Atlanta traduit sa volonté de développer davantage son pôle financier. «Avec ses deux compagnies, Atlanta et Sanad, Holmarcom entend en effet renforcer sa part de marché dans le secteur des assurances au Maroc, tout en s’ouvrant à de nouvelles opportunités de développement à l’international. Il compte par ailleurs poursuivre sa politique d’optimisation via le renforcement de synergies entre les deux institutions», souligne le même communiqué.

La branche Non Vie dope l’activité

En 2013, Atlanta a amélioré son chiffre d’affaires consolidé de 4,7%. L’assureur attribue cette évolution à une progression de 5,9% de la branche Non Vie. Une performance favorisée par «la qualité de service et des offres et, également par des actions de proximité menées durant toute l’année avec le réseau d’intermédiaires», souligne Atlanta. En revanche, l’activité Vie s’affaisse de 3,4%. Motif : la baisse des produits d’épargne. Le résultat net des comptes consolidés, quant à lui, affiche une progression de 9,1% à 110 millions de dirhams.
Pour ce qui est des comptes sociaux, la compagnie a clôturé l’exercice précédent, avec un chiffre d’affaires global de 1,438 milliard de dirhams, en hausse de 8%. Une évolution qui concerne à la fois les branches Non Vie et Vie qui ont cru respectivement de 12,1 et 7,5% sur un an. Impacté par le dénouement du contrôle fiscal, le résultat net de l’assureur ressort à 55,7 millions de dirhams contre 73,4 millions une année auparavant.

 

16 avril 2014 - Saïd naoumi, LE MATIN