Trouver un ...




Devis
Devis Automobiles
Voiture
Devis Habitation
Habitation
Devis Sante
Santé
Devis Professionel
Professionnel
Actualités
30
Avr
2014
Assurance agricole : La Mamda élargit sa couverture

Outre les céréales et les légumineuses, la garantie devrait couvrir d’autres filières comme l’arboriculture, les viandes rouges, l’aviculture et les maraîchères. L’Etat subventionne la prime de 50 à 70%, selon la superficie garantie.

L’ assurance agricole multirisque a été élargie pour étendre la garantie et aussi couvrir plusieurs risques climatiques. A cet égard, l’Etat a signé une convention relative à ce nouveau produit, dit assurance multirisque climatique avec la Mutuelle agricole marocaine d’assurances (Mamda). Les professionnels du secteur ont accueilli favorablement cette initiative qui permet aux exploitants de mener leurs travaux dans de bonnes conditions sans se soucier des aléas climatiques. Les opérateurs souhaitent que cette offre soit élargie à d’autres filières. «En sus du produit d’assurance MRC céréales et légumineuses, la Mamda signera sous peu une convention relative à la filière arboriculture fruitière. Elle se matérialise par la conception d’une garantie multirisque climatique gérée pour le compte de l’Etat à court terme et in fine, à l’instar de la MRC céréales et légumineuses, créer un produit d’assurance privé», souligne Hicham Belamrah, DG de la Mamda. Cette offre aura pour objet la garantie des cultures suivantes : agrumes, pommiers, oliviers et amandiers contre six aléas climatiques : grêle, gelée, hautes températures, excès d’eau, vent violent et chergui, et sera programmée dans dix régions du Royaume, dont plus de trente provinces. Il faut noter aussi l’accompagnement du ministère de l’Agriculture et de la Pêche maritime qui se matérialise par la subvention de la prime allant de 50 à 70%, suivant la superficie garantie. L’accompagnement du Plan Maroc Vert en matière d’assurances intéresse toutes les filières agricoles. «Nous avons commencé par les céréales et les légumineuses en premier, vu le nombre élevé d’exploitants et l’étendue des terres arables, suivies pour cette campagne agricole, par la filière arboriculture fruitière. L’offre d’assurances agricoles dont l’étude de faisabilité est en cours, sera étendue aux filières avicole, maraîchère et des viandes rouges. Ceci étant, chaque offre d’assurances est analysée et mise à niveau dans le temps suivant les réalités du terrain et la perceptibilité des agriculteurs», affirme Belamrah. A côté de l’assurance des biens et des récoltes, la Mamda s’efforce d’accompagner les agriculteurs dans leur vie de tous les jours. Elle met l’accent sur l’élément humain pour le protéger des aléas de la vie, en lui offrant une panoplie de produits d’assurances adaptés tels que : l’hospitalisation, le décès emprunteur, la retraite, etc, lesquels peuvent être souscrits aussi au niveau du réseau bancaire, et principalement par le Crédit Agricole du Maroc.

Finances news hebdo - 29 Avril 2014