Trouver un ...




Devis
Devis Automobiles
Voiture
Devis Habitation
Habitation
Devis Sante
Santé
Devis Professionel
Professionnel
Actualités
29
Mar
2015
Réda El Alj et RMA Watanya démentent tout détournement

La compagnie d’assurances, filiale du groupe Finance.com, et son directeur général ont réagi à l’article de Le360 traitant d’un détournement de la somme de 30 millions de dirhams. Elle nous a fait parvenir des droits de réponses que nous publions.

Après la publication d’un article du Le360 qui apporte des révélations fracassantes au sujet d’un détournement au sein d’une des filiales de la compagnie RMA Watanya, découvert suite à un audit interne et dont le marché financier se faisait écho depuis quelques jours auparavant, la réponse des principaux protagonistes ne s’est fait pas trop attendre. Des démentis nous sont parvenus, après avoir été communiqués à des confrères qui ont pris soin de leur assurer une large diffusion.

Soucieuse de conserver l’anonymat des sources qui nous ont permis de confirmer directement ou indirectement ce scandale qui n’a pas encore livré tous ses secrets, mais également respectueuse des principes déontologiques du journalisme, la direction éditoriale de Le360 (avec le consentement de l’auteur de l’article incriminé) a décidé de reproduire ces droits de réponses. Dont acte:

«Dans une alerte de votre site d’information en ligne Le360.ma ‘www.le360.ma’ datée du vendredi 27 mars 2015 à 15h45, vous faites état, dans un article intitulé ‘Exclusif. Détournement de 30 millions de dirhams à RMA Watanya’ dont l’auteur est Monsieur Fahd Iraqi, d’un ‘détournement de 30 millions de dirhams de RMA-Capital Management’, société qui n’a, du reste, aucune existence légale.

L’article susvisé est notamment illustré d’une photo d’une agence de RMA Watanya montrant l’enseigne et le logo de notre compagnie avec la légende ‘Un scandale qui risque d’éclabousser l’image de cette compagnie d’assurances’. Par ailleurs, l’article précise dans son préambule que ‘le membre du directoire de la compagnie d’assurances, Réda El Alj, a été pris la main dans le sac dans un scandale de détournement de 30 millions de dirhams de RMA-Capital Management. Le groupe fait tout pour ne pas ébruiter l’affaire’.

RMA Watanya souhaite apporter un démenti formel et catégorique à l’ensemble des allégations contenues dans cet article qui sont totalement mensongères, fantaisistes, insensées, dénuées de tout fondement et qui sont de nature à porter gravement atteinte à la réputation de RMA Watanya et à ses filiales et à Monsieur Réda El Alj qui occupe les fonctions de directeur général et membre du Directoire de RMA Watanya.

RMA Watanya dénonce que de telles informations, qui relèvent tout simplement de l’affabulation, soient publiées au mépris le plus total de la vérité et de la réalité.»

De son côté, le droit de réponse de Monsieur Réda El Alj reproduit quasiment mot pour mot le démenti de RMA Watanya, tout en ajoutant la formule d’usage qui conclut ce type de réaction:

«Je me réserve le droit afin de donner toutes suites appropriées, y compris judiciaires, contre toute personne responsable de la publication et de la diffusion de l’Alerte et de l’article susvisés, dont le contenu relève tout simplement de l’affabulation, au mépris le plus total de la vérité, de la réalité, de ma dignité et de mon honneur.»

Le360 le 29/03/2015

Reda El Alj Réda El Alj

 

***Autre source***

Alerte : Le démenti de RMA Watanya

Suite à une information la concernant parue hier, vendredi 27 mars 2015, concernant un ‘‘détournement de 30 millions de dirhams de RMA-Capital Management’’, la RMA Watanya a fait parvenir à Infomédiaire Maroc un communiqué de presse dans lequel la compagnie d'assurances apporte un ‘‘démenti le plus formel et catégorique à l’ensemble des allégations contenues dans l'article’’. Ses propos sont absolument ‘‘dénués de tout fondement’’ et ‘‘sont de nature à porter gravement atteinte à la réputation de RMA Watanya, à ses filiales et à Réda El Alj qui occupe les fonctions de Directeur Général et membre du Directoire de RMA Watanya’’. La compagnie rappelle également dans son communiqué que, le 18 mars dernier, le Conseil de Surveillance de RMA Watanya ‘‘s’est réuni sous la Présidence de Monsieur Othman Benjelloun, en présence de l’ensemble des membres du Directoire de RMA Watanya, Monsieur Zouheir Bensaid - Président du Directoire, Monsieur Tawfiq Drhimeur - Vice-Président du Directoire et Monsieur Réda El ALJ’’. Le Conseil  a ‘‘examiné les comptes de l’exercice clos le 31 décembre 2014, tel que lesdits comptes ont été arrêtés par le Directoire et certifiés sans réserve par les Commissaires aux Comptes’’. Et à cette occasion, le Conseil a ‘‘félicité le management pour les performances réalisées au titre de l'exercice 2014’’. Ainsi, toujours selon le communiqué :

- le Chiffre d’Affaires total est en progression de 7,5% avec de près de 5,2 milliards de dirhams ;

- des croissances respectives ont été enregistrées dans la Branche Automobile et la Branche-Vie, respectivement de +8,2% et de +11,8%;

- le Résultat Net a atteint 521 millions de dirhams

- et la marge de Solvabilité s'établit désormais à 406%.

   

L'infomédiaire - 28 mars 2015

 

 

Article initial du journal 360.ma: Exclusif. Détournement de 30 millions de dirhams à RMA Watanya

RMA Watanya

Un scandale qui risque d'éclabousser l'image de cette compagnie d'assurances.

© Copyright : DR

Le membre de directoire de la compagnie d’assurances, Reda El Alj, a été pris la main dans le sac dans un scandale de détournement de 30 millions de dirhams de RMA-Capital Management. Le Groupe fait tout pour ne pas ébruiter l’affaire.

Coup dur pour Othman Benjelloun ! Le puissant banquier, propriétaire du groupe Finance.com, a découvert avec stupeur le détournement d’une somme de 30 millions de dirhams des comptes de RMA-Capital management. Cette société de gestion, détenue à 100% par la compagnie d’assurances, gère différents véhicules d’investissements de l’assureur dont des SICAV et des OPCVM dédiés. «Othman Benjelloun a lui-même ordonné un audit des comptes de RMA-Capital Management, suite auquel le pot aux roses a été découvert et l’auteur du détournement identifié», nous confie une source proche du Groupe Finannce.com. Réda El Alj, membre du directoire de la compagnie d’assurances et directeur général de la filiale précitée, est le premier responsable de ce détournement.

 


Reda El Alj, membre du directoire de RMA Watanya.

 

Il y a deux jours déjà, le marché se faisait l’écho du limogeage avec fracas de Réda El Alj, un jeune col blanc réputé pour rouler des mécaniques dans le microcosme financier. Le360 avait alors contacté les responsables de RMA-Wataniya qui se sont empressés de démentir cette information. Aujourd’hui, on apprend que le magnat de la finance, Othman Benjelloun, a donné ses instructions pour faire le maximum afin d’étouffer ce scandale et de le régler en interne. Compréhensible, il s’agit non seulement de l’image de marque d’une compagnie d’assurances et de tout un groupe, mais aussi d’une société de gestion qui gère des fonds d’investissement soumis au contrôle des autorités du marché boursier.