Trouver un ...




Devis
Devis Automobiles
Voiture
Devis Habitation
Habitation
Devis Sante
Santé
Devis Professionel
Professionnel
Actualités
14
Juin
2012
La MAMDA indemnise les agriculteurs sinistrés
10.000 cultivateurs concernés dans le Souss

BONNE nouvelle pour le secteur agricole. La Mutuelle Agricole Marocaine d’Assurances (MAMDA) a donné le 11 juin à Agadir le coup d’envoi de l’opération d’indemnisation des agriculteurs sinistrés ayant souscrit à l’assurance La multirisque habitation,
La multirisque professionnelle' class='Tips2 glossarbot' style='cursor:help border-bottom:1px dotted #000000 '>Multirisque climatique. Pour l’heure des chèques ont été remis à une vingtaine d’agriculteurs du Souss Massa Draa. Ce processus démarre simultanément dans la région et celle de Guelmim-Smara. Selon Mohamed Bouhdoud Boudlal, président du groupement MAMDA du Souss Massa Draa, ce sont 10.000 agriculteurs qui sont concernés dans la zone. Les représentants de l’ Assureur expliquent pour leur part que l’évaluation de la perte engendrée dans les parcelles assurées a été accomplie au préalable par des experts spécialisés dans l’assurance agricole. Et ce, suite à la déclaration communale de Sinistre par l’Etat et à la Convention de partenariat signée, en août 2011, entre ce dernier et la MAMDA pour la commercialisation de l’assurance multirisque climatique. Une des mesures engagées dans le cadre du Plan Maroc Vert pour réduire la vulnérabilité des petits agriculteurs face aux aléas climatiques. Pour les autres régions, les expertises sont quasiment finalisées et les indemnisations seront effectuées au cours de ce mois de juin. L’objectif est de permettre aux agriculteurs d’entamer dans de bonnes conditions la campagne agricole 2012-2013, soulignent les responsables. A noter que l’assurance multirisque climatique bénéficie d’une subvention à la prime de l’Etat comprise entre 53 et 90%, en fonction du niveau de Garantie retenu. Ainsi, le petit agriculteur peut bénéficier d’un capital garanti à hauteur de 1.450 DH pour une Cotisation de 26 DH/ha. Pour les niveaux de garantie supérieurs, les montants de cotisation se situeront entre 183 et 368 DH/hectare.
La convention signée prévoit une superficie Assuré(e) ede 300.000 ha pour cette campagne 2011-2012, avec un objectif prévisionnel de un million d’hectares à l’horizon 2015. Selon les chiffres de la MAMDA, le produit a connu un engouement auprès des agriculteurs. Les souscriptions pour cette première campagne ont vu l’objectif de 300.000 ha dépassé, avec plus de 20.000 agriculteurs assurés. Les cultures concernées étant majoritairement céréalières. La MAMDA compte étoffer son offre d’ici 2013 en lançant des produits pour l’arboriculture et le maraîchage.

Malika ALAMI - L´Economiste - Édition N° 3805 du 2012/06/14