Trouver un ...




Devis
Devis Automobiles
Voiture
Devis Habitation
Habitation
Devis Sante
Santé
Devis Professionel
Professionnel
Actualités
21
Mars
2013
Cnia Saada : La branche non-vie représente 85% des revenus du groupe

Au terme de l’exercice 2012, Cnia Saada a réalisé un chiffre d’affaires global de 3,2 Mds de dirhams et un bénéfice net de 263 MDH, en baisse de 25,4%, impacté par la baisse du résultat financier. La société continue de décliner sa stratégie axée essentiellement sur la branche non-vie.

Par branches, l’activité non-vie a dégagé un chiffre d’affaires de 2,72 Mds de dirhams en hausse de 8% par rapport à 2011. Le management de la société d’assurance est satisfait de cette performance. Mehdi Tazi, Directeur général, a déclaré que «la société a fortement misé sur cette branche dans son plan stratégique. Elle est plus rentable que la branche vie et nous ne sommes pas adossés à un groupe bancaire pour commercialiser efficacement les produits de bancassurance». D’ailleurs, le chiffre d’affaires de l’activité «vie» s’est établi à 455 MDH, en baisse de 3,4% par rapport à 2011. Ainsi au total, le chiffre d’affaires global s’est apprécié de 6,2% et est constitué à plus de 85% par la branche non-vie.



Redresser la barre

Le résultat technique de la société progresse de 57% cette année, mais reste déficitaire à -52 MDH en 2012 contre -121 MDH en 2011. Selon Moulay Hafid Elalamy, président du groupe Saham, la société mère de Cnia Saada, «il est temps que notre activité de base commence à générer de la rentabilité. Il y a quelques années, on cherchait le profit sur les marchés financiers mais aujourd’hui tous les assureurs souhaitent se recentrer sur leur métier de base». Le résultat financier a effectivement succombé à la morosité des marchés financiers qu’on connaît depuis trois ans. Il passe à 438 MDH en 2012 contre 626 MDH en 2011, soit une baisse de 30% en une année (baisse impactée par la baisse du marché actions de 15% l’année dernière et par la baisse des valorisations des placements en fonds obligataires en plus de la stagnation du marché immobilier). A noter que les plus-values latentes du groupe sur ces placements sont actuellement de 350 MDH.

Au final, l’assureur réalise un bénéfice net de 263 MDH en baisse de 25,4% par rapport à 2011. Les fonds propres ont, pour leur part, augmenté de 5,7% en 2012 à 2,8 Mds de dirhams contre 2,7 Mds de dirhams en 2011. La marge de solvabilité s’établit à 153% contre 150% précédemment.

L’entreprise semble donner un signal au marché en se lançant dans une politique de distribution de dividendes constants de 26 DH par action, soit un dividende égal à celui de 2011. Sur la base du cours du 15 mars à 1.005 DH, le rendement de Cnia Saada est de 2,58%.

A. H. FINANCES News hebdo - 21 Mars 2013