Trouver un ...




Devis
Devis Automobiles
Voiture
Devis Habitation
Habitation
Devis Sante
Santé
Devis Professionel
Professionnel
Actualités
13
Nov
2017
Une assurance-maladie complémentaire pour les fonctionnaires de la santé

Le total des remboursements peut s’élever à un million de dirhams par personne et par an

Les fonctionnaires du secteur public de la santé peuvent désormais bénéficier d’une assurance- maladie complémentaire (AMC). La Fondation Hassan II pour la promotion des œuvres sociales au profit du personnel du secteur public de la santé a signé récemment un contrat d’assurance avec la compagnie Saham.  C’est ce qu’indique une note de la Fondation en date du 9 novembre 2017. Cette assurance-maladie complémentaire est entrée en vigueur le 1er novembre 2017. Une campagne de communication sera lancée prochainement sur le site de la Fondation pour informer les adhérents. Ainsi, Saham s’occupera de la gestion de cette assurance lancée par la Fondation. Les adhérents bénéficient ainsi que les membres de leurs familles, gratuitement, d’une assurance-maladie complémentaire qui leur permet d’obtenir des remboursements et/ou des prises en charge en complément, à ceux octroyés par le régime de couverture médicale de base : Assurance-maladie obligatoire (AMO).

Cette assurance couvre au Maroc ou à l’étranger les hospitalisations médicales ou chirurgicales. Les adhérents bénéficient désormais d’un taux de remboursement de 100% sur la base du reste à charge après déduction de la franchise assurée par l’AMO.Ils bénéficieront également d’un remboursement complémentaire à hauteur de 150% du tarif national de référence. Le total des remboursements assurés dans le cadre de l’AMC peut s’élever à un million de dirhams par personne et par an. Pour les cas particuliers, des plafonds de remboursement ont été fixés. En cas d’accouchement normal, le montant forfaitaire est de 1.000 DH. Ce montant est porté à 2.000 DH en cas de naissance gémellaire. Pour l’accouchement par césarienne, le forfait est de 2.500 DH. Pour l’optique, le plafond de remboursement est limité pour les adultes et pour une période de 24 mois  à 800 DH  pour les verres et 500 DH pour la monture ou les lentilles. Les enfants des adhérents âgés de moins de 16 ans peuvent également en bénéficier et ce pour une période de 24 mois. Pour les soins et les prothèses dentaires, le plafond est de 2.000 DH pour les soins dentaires par an et de 2.000 DH pour les prothèses dentaires.

Le plafond de remboursement pour un scanner est limité à 600 DH par personne, par maladie et par an et de 1.200 DH pour une  IRM. Pour une circoncision, le seuil de remboursement est de 1.000DH. Signalons également que les frais funéraires sont versés en cas de décès de l’adhérent-assuré. Le forfait des frais funéraires est fixé à 20.000 DH. Notons que le personnel du secteur public de la santé, actif ou retraité sans limite d’âge, peut bénéficier de cette assurance. Sont également éligibles à cette couverture, les conjoints, les enfants à charge jusqu’à l’âge de 21 ans (ou 26 ans s’ils poursuivent leurs études),  les enfants en situation de handicap sans limite d’âge ainsi que les ayants droit d’un adhérent décédé. Pour rappel,  la Fondation Hassan II pour la promotion des œuvres sociales au profit du personnel du secteur public de la santé a été lancée le 12 novembre 2014.

novembre 13, 2017 -  - Aujourd'hui le Maroc