Trouver un ...




Devis
Devis Automobiles
Voiture
Devis Habitation
Habitation
Devis Sante
Santé
Devis Professionel
Professionnel
Actualités
22
Fev
2009
MAMDA-MCMA devient partenaire de MAIF
L'accord permettra l'accueil des sociétaires français expatriés au Maroc

La Mutuelle centrale marocaine d'assurances (MCMA) vient de signer une Convention de partenariat avec le groupe d'assurance MAIF (Mutuelle assurance automobile des instituteurs de France) pour l'accueil des ses sociétaires expatriés au Maroc.

Cette collaboration basée sur la réciprocité, s'appuie sur les valeurs communes des deux groupes. Selon le président de la MCMA, Yâacoubi Soussane Abed, cet accord s'inscrit dans le cadre du renforcement des valeurs mutualistes au niveau international. «Il a pour objet de servir une catégorie sociale spéciale, indispensable pour toute société et devant être privilégiée.

Il s'agit, bien évidemment, des enseignants, piliers de l'éducation», souligne ce responsable.

Roger Belot, président-directeur général de la MAIF s'est félicité à son tour de ce partenariat. Le même responsable a saisi l'occasion pour souligner le fait que les sociétaires MAIF sont de plus en plus nombreux à traverser la Méditerranée pour venir s'installer au Maroc de manière prolongée ou définitive. D'après lui, ils seront 30 000 Français à vivre au Maroc contre 800 000 Marocains installés en France. Des chiffres qui ne pouvaient laisser les deux sociétés d'assurance indifférentes. « Nous ne pouvions plus demeurer longtemps sans réponse aux attentes et aux besoins d'assurance de nos sociétaires.

Aussi, des contacts se sont noués entre les deux mutuelles pour construire ensemble les termes d'un accord basé sur un principe de réciprocité pour fournir aux sociétaires MAIF expatriés au Maroc des contrats d'assurance automobile, d'habitation et de santé et réciproquement de permettre à la MAIF d'accueillir les enseignants et chercheurs sociétaires de la MAMDA-MCMA expatriés en France ou ayant des biens localisés en France», affirme M. Belot.

En Effet , la MAIF souhaiterait accompagner les sociétaires qui s'expatrient au-delà des frontières françaises en leur recommandant un Assureur partageant les mêmes valeurs et susceptible de poursuivre l'action de promotion du modèle mutualiste tel que la MAIF le mène actuellement en France et même en Europe.

Il faut dire aussi que la MAMDA-MCMA reste un acteur mutualiste incontournable sur le marché local. Le groupe marocain qui ne cesse de se développer est devenu aujourd'hui le premier groupe mutualiste local avec un chiffre d'affaires de 890 millions de dirhams représentant ainsi 4,7% du marché marocain de l'assurance et 80% du marché de l'assurance agricole grâce à un nombre de sociétaires dépassant les 160 000.

Le groupe dispose aussi d'une assise financière solide. En effet, les fonds propres du groupe atteindraient environ 6 milliards de dirhams en 2008 quant à son résultat consolidé, il sera de l'ordre de 400 millions de dirhams, soit environ 40% du chiffre d'affaires.

Carte de visite

Cela fait plus d'une quarantaine d'années que la MAMDA opère dans un secteur stratégique du Royaume, à savoir l'agriculture. La MAMDA est devenue un acteur incontournable dans le domaine. Cette mutuelle a participé à rehausser le niveau du secteur. Plus de 160 000 exploitants sont déjà des clients de la MAMDA. Mais le groupe compte atteindre les 300 000 dans les années à venir. L'organisme possède l'un des portefeuilles les plus garnis et les plus diversifiés de la place. Le groupe est d'ailleurs présent dans le tour de table de plusieurs organismes ou sociétés cotées comme l'ONA et la SNI, Attijariwafa bank, BMCE Bank, Sonasid ou autres.

En effet, outre ses placements dans la Bourse des Valeurs de Casablanca, estimés à plus de 5 milliards de DH, la société est partenaire dans plusieurs projets à forte expansion et dans plusieurs secteurs. La MAMDA compte aussi contribuer activement à l'essor touristique du pays à travers son apport financier à côté de grands groupes de renommée mondiale. C'est un partenaire privilégié dans les trois stations balnéaires programmées dans le cadre de la Vision2010 (Mazagan Al Haouzia, Méditerranéa Saïdia et Lixus). Des projets qui vont permettre d'accroître la capacité d'accueil du Maroc et de créer des milliers d'emplois et de la valeur ajoutée.

Par Yousra Amrani | LE MATIN - 22.02.2009