Trouver un ...




Devis
Devis Automobiles
Voiture
Devis Habitation
Habitation
Devis Sante
Santé
Devis Professionel
Professionnel
Actualités
20
Nov
2008
Assurance maladie: RMA Watanya lance Sihatcom
  • Une carte santé disponible en janvier 2009.
  • L’assuré payera pour ce service

RMA Watanya lance la carte santé Sihatcom. Un nouveau moyen de remboursement qui sera offert, de manière personnalisée, à chaque salarié des entreprises couvertes en assurance maladie. Tout remboursement ou avance sera crédité sur la carte et pourra être retiré sur un guichet automatique bancaire (GAB) ou utilisé pour payer des achats auprès des commerçants affiliés à Visa. La carte permettra également de mettre un terme aux procédures compliquées de gestion de dossiers de remboursement d’assurance maladie, et réduira les tâches administratives. «La qualité du service est un critère déterminant dans le choix d’une compagnie d’assurances. La carte permettra de réduire les délais de traitement des dossiers, ce qui est un atout de compétitivité important», a expliqué Fouad Douiri, président du directoire du RMA Watanya, lors d’une conférence de presse qui a eu lieu hier mercredi à Casablanca. En 2007, RMA Watanya a traité 500.000 dossiers de santé, dont la valeur s’élève à plus de 310 millions de DH. Les délais de traitement annuels ont passé de 6,70 jours en 2005 à 3,84 jours en 2008. Avec Sihatcom, la compagnie s’attend à une réduction de 50% des délais de traitement des dossiers.Porte monnaie électronique rechargeable, Sihatcom offre aux adhérents, bancarisés ou non, d’autres avantages: régler les achats, disposer de son argent dans n’importe quel GAB, gérer sa provision et sécuriser ses transactions. «Une fois le dossier traité et le montant de remboursement fixé, l’adhérent recevra un message SMS. Il pourra par la suite retiré son argent au GAB», a affirmé Hakim Najiallah, directeur santé à RMA Watanya. Ce service, dont le lancement est prévu début 2009, sera payant selon 3 paliers. Pour les dossiers dont la valeur dépasse 207 DH, l’assuré devra payer ce service. Si cette valeur est située entre 207 et 510 DH, l’assuré doit s’acquitter de 6 DH et de 10 DH si elle est située entre 511 et 1020 DH.

J. R. - L'économiste - Edition du 20/11/2008