Trouver un ...




Devis
Devis Automobiles
Voiture
Devis Habitation
Habitation
Devis Sante
Santé
Devis Professionel
Professionnel
Actualités
01
Juin
2010
Les agriculteurs assurés contre la grêle
Les agriculteurs sont désormais assurés contre les dégâts des trombes d'eau accompagnées de grêles sur leurs productions.

Les orages de grêle qui se sont abattus il y a quelques semaines sur Fès-Boulemane ont provoqué d'importants débats. Les céréales ont été les plus touchées, en particulier celles de semences ainsi que l'arboriculture fruitière, les légumineuses et le maraîchage. Et ont fait, gonfler la facture chez bon nombres d'agriculteurs.
Pour leur venir en aide, une Convention d'assurance contre la grêle a été signée entre le ministère de l'Agriculture et de la Pêche Maritime, le ministère de l'Economie et des Finances et la MAMDA pour les deux campagnes 2009/2010 et 2010/2011. «Cette convention vient soutenir les efforts entrepris par le département de l'Agriculture pour atténuer les effets de la grêle dont l'impact se traduit par la diminution des revenus des agriculteurs touchés.. La superficie annuelle programmée au niveau national s'élève à 110 000 ha dont 24 000 ha réservés pour la région Fès Boulemane », indique t-on à la Direction régionale de l'agriculture Fès-Boulemane.

Les cultures concernées par cette assurance sont la vigne, l'olivier, les agrumes et le poirier pour la campagne 2009/2010. Alors que pour la campagne agricole 2010/2011, cette assurance couvre les productions de la vigne, l'olivier, les agrumes, le pommier et poirier, le cognassier, le cerisier, le prunier, l'abricotier, le pêcher-nectarinier, l'amandier, les céréales, les légumineuses alimentaires, semences des céréales et plants. Des dispositions sont prévues par cette convention pour inciter les agriculteurs à adhérer à cette assurance. Il s'agit selon la Direction régionale du prolongement exceptionnel de la date limite de souscription pour la campagne agricole 2009/2010 au 15 juin 2010 pour les agrumes, la vigne, le pommier et le poirier et au 30 juin 2010 pour l'olivier et la révision à la baisse des taux de Cotisation qui sont fixés par région et par culture. Pour la région Fès Boulemane, ce taux varie entre 2,07% et 4,5% selon la culture à assurer contre la grêle.

La subvention par l'Etat de la cotisation de l'assurance s'élevant à 40% pour les agriculteurs exploitant moins de 10 Ha, à 30% pour les agriculteurs exploitant entre 10 et 50 Ha et à 20%pour les agriculteurs exploitant plus de 50 Ha. « Les agriculteurs désirant souscrire à cette assurance au titre de la présente campagne agricole, sont priés de prendre contact avec la MAMDA à Fès ou s'informer des dispositions prises au titre de cette convention auprès des services de l'agriculture (DRA, DPA et CT) ou auprès de la Chambre d'Agriculture de la Région Fès Boulemane », précise t-on à la Direction régionale. A noter que les trombes d'eau accompagnées de grêles se sont abattues au cours du mois d'avril 2010 sur 6 régions du Maroc constituant le couloir de la grêle. Il s'agit des régions de : Meknès Tafilalt, Fès Boulemane, Marrakech Tensift Al Haouz, Tadla Azilal, Rabat Salé Zemmour Zaïr et Taza Taouanate Al Hoceima qui sont aujourd'hui concernées par la convention d'assurance contre la grêle.

Comment se forme la grêle ?
La grêle est un type de précipitation qui se forme dans des orages particulièrement forts lorsque l'air est très humide et que les courants ascendants sont puissants.
Elle prend la forme de billes de glace (grêlons) dont le diamètre peut varier de quelques millimètres à une dizaine de centimètres. A noter qu'en quelques minutes, les grêles peuvent détruire plusieurs milliers d'hectares.



Par R.B | LE MATIN - Publié le : 01.06.2010