Trouver un ...




Devis
Devis Automobiles
Voiture
Devis Habitation
Habitation
Devis Sante
Santé
Devis Professionel
Professionnel
Actualités
26
Juil
2010
CNIA en Bourse en septembre
L'opération portera sur près de 800 MDH.

Le deuxième semestre sera animé à la Bourse de Casablanca. Après l’introduction ce mois de juillet du distributeur automobile tunisien Ennakl et la disparition des valeurs Ona et Sni de la cote à la mi-août, ce sera au tour de CNIA Saâda de rejoindre le marché des actions cotées en septembre prochain. La note d’information de l’opération a déjà été déposée pour visa auprès du Conseil déontologique des valeurs mobilières.

Selon des sources bien informées, il s’agit d’une grosse introduction qui portera sur près de 800 MDH. Ce montant correspondrait à la valorisation des 15% du capital qui seront admis à la cote, dont 12% qui seront cédés par le fonds panafricain Kingdom Zephyr Africa Management (KZAM) du prince émirati Al-Walid Ibn Talal, et 3% qui seront réservés par le groupe Saham, principal actionnaire, aux salariés de la compagnie d’assurance. Le groupe gardera à l’issue de l’opération près de 60% du capital de la compagnie d’assurance.

Ainsi, après un redressement qui a nécessité trois ans pour la CNIA (acquise en 2005) et une année pour Es-Saâda (acquise en 2006 et fusionnée avec la CNIA en 2009), le groupe Saham met sa principale filiale à l’épreuve du marché. La quatrième compagnie d’assurance du secteur va rejoindre le compartiment assurance de la Bourse de Casa qui compte déjà trois sociétés : Wafa Assurance, Atlanta et le courtier Agma-Lahlou Tazi. Si l’introduction se fera par cession et non par augmentation de capital, l’un des principaux objectifs de la compagnie reste l’accès direct au marché financier pour pouvoir financer son développement dans le futur. Notons que CNIA Saâda a réalisé en 2009 un chiffre d’affaires de près de 3 milliards de DH, ayant généré un bénéfice net de 300 MDH. A Saham, on ne confirme ni n’infirme les détails de l’opération, pour le moment.


S.N - LA VIE éco - Publié le : 26/07/2010