Trouver un ...




Devis
Devis Automobiles
Voiture
Devis Habitation
Habitation
Devis Sante
Santé
Devis Professionel
Professionnel
Actualités
9
Aou
2010
Nouveau siège, nouvelles ambitions
· Un monobloc de 7 étages aux standards d’efficacité énergétique

· L’architecture est signée Groupe 3 Architectes

· La construction a été réalisée par Bymaro

Zurich Assurances Maroc vient d’aménager dans son nouveau siège. Le permis d’habiter a été obtenu en juillet dernier. L’immeuble visible par son style sur le boulevard Zerktouni à Casablanca est un signal de nouvelles ambitions de la compagnie sur le marché. «Dans l’ancien siège nous commencions à manquer d'espace et nous n'avions pas de visibilité. De plus, il ne correspondait plus à l’image et l’identité de Zurich dans le monde», souligne Berto Fisler, PDG.
L’immeuble, dont la construction a été intégralement réalisée par autofinancement, se compose de 7 étages, de 3 sous-sols, une mezzanine en plus d’un rez-de-chaussée. Sa surface exploitable est de 7.000 mètres carrés. Mais la compagnie n’occupera pas tout le bâtiment, elle est en train de louer 3 étages et un local commercial.
L’enveloppe du bâtiment, un monobloc, est lisse et homogène. Il n’y a pas d’éléments prédominants sur les façades mais des attentes électriques sur toutes les ouvertures du rez-de-chaussée pour pouvoir placer des enseignes selon les besoins. «L’immeuble est une sorte de boîte complètement isolée de l’extérieur. Ce qui permet une économie dans la consommation d’énergie», explique Asmaa Chraïbi, l’architecte qui s’est associée avec le cabinet Groupe 3 Architectes pour la réalisation de l’édifice.
Le volume de l’entrée (plus de 200 m2) est très ouvert avec des proportions importantes pour absorber le flux de la clientèle. La conception des plateaux permet leur modification en fonction des besoins. L’immeuble se caractérise aussi par sa performance phonique. «Au niveau des parties pleines de la façade, il y a une double peau avec un remplissage en laine de verre. Ce qui permet une isolation phonique», explique Chraïbi. Le souci thermique a également été pris en considération. Les fenêtres sont constituées de deux vitres entre lesquelles est inséré un store. Une technique qui, en protégeant le bâtiment contre les rayons du soleil et la chaleur, permet une économie d’énergie. Selon le degré de chaleur, ces stores qui sont liés à des capteurs solaires placés sur les façades s’ouvrent ou se ferment automatiquement selon le degré de la chaleur. En hiver, cette isolation totale permet également des économies de chauffage.
L’acquisition du terrain a été effectuée en 2005. En 2007, un appel d’offres a été lancé pour choisir l’entreprise qui allait construire le nouveau siège. C’est Bymaro (filiale de Bouygues) qui a été retenue. Durant tout le déroulement des travaux de construction qui ont démarré en juin 2008, le chantier s’est distingué par sa propreté et sa sécurité. Ce qui est rare au Maroc.

J. B. - L'économiste - Edition du 9/8/2010