Trouver un ...




Devis
Devis Automobiles
Voiture
Devis Habitation
Habitation
Devis Sante
Santé
Devis Professionel
Professionnel
Actualités
28
Oct
2010
CNIA Entretien : «Nous espérons que l’introduction sera bien accueillie par le marché»
* En s’introduisant en Bourse, CNIA Saada franchit une étape majeure pour consolider sa position dans le secteur des assurances.

- Finances News Hebdo : Pour le Groupe Saham, la fusion CNIA Saada est une réussite. L’introduction en Bourse de la nouvelle entité aura-t-elle pour autant les effets souhaités par le management du Groupe ?
- Ghita Lahlou : L’introduction en Bourse de la CNIA Saada répond à plusieurs attentes. La première attente, d’ordre temporelle, concerne le rachat du fonds Kzam, qui est entré dans le capital de la compagnie en 2006, et devait quitter fin 2010. Les actionnaires ont choisi la voie de l’introduction en Bourse plutôt que le rachat par les actionnaires historiques. Donc, en plus de cet objectif, nous souhaitons institutionnaliser davantage l’actionnariat de CNIA Saada qui compte aujourd’hui plusieurs institutions, dont notamment Fipar Holding. Etre en Bourse aujourd’hui est pour nous un élément pouvant faciliter notre développement.

- F.N.H. : Cette cotation induira-t-elle de nouvelles orientations en terme de stratégie de développement et quelles sont vos ambitions dans le secteur des assurances ?
- G. L. : Cette cotation renforcera effectivement les orientations en matière de stratégie de développement et en induira d’autres. Notre ambition est de permettre aussi aux partenaires de devenir plus actifs, en se dotant d’atouts supplémentaires pour devenir la compagnie de référence sur tous les segments que nous avons choisis. Nous sommes le premier Assureur automobile, avec le plus large réseau au Maroc, et nous comptons continuer dans la même voie pour nos branches stratégiques. Notre ambition également est de pouvoir accéder à des financements pour notre développement futur. Nous souhaitons nous positionner davantage sur le marché des particuliers et des professionnels, en passant par le renforcement professionnel du réseau d’agences. Enfin, tous les enjeux stratégiques pris en compte pour la réussite de la fusion CNIA Saada seront accélérés.

- F.N.H. : Quels sont les critères qui ont été mis en avant pour fixer le prix d’introduction de CNIA Saada à 1.044 DH et pensez-vous que le timing choisi est adéquat, au regard notamment de l’atonie qui règne sur le marché boursier ?
- G. L. : La cotation de CNIA Saada est perçue positivement par la communauté financière, et notre objectif est de répondre aux exigences des actionnaires en matière de pérennité, de transparence et de modernisation.
Pour ce qui concerne la fixation du prix d’introduction, elle résulte des différentes méthodes d’évaluation retenues par le chef de file du syndicat de placement, notamment la méthode des comparables boursiers et la méthode d’actualisation des excédents de fonds propres comptables. Il faut savoir, à ce titre, que la valorisation par la méthode des BCF donne une valorisation de 5 milliards. Après la décote de 14%, on passe à 4 milliards 300 millions de DH, soit un prix de 1.044 DH par action et un PER de 14,3%.


Propos recueillis par C. J.
28-10-2010 - FINANCES News hebdo