Trouver un ...




Devis
Devis Automobiles
Voiture
Devis Habitation
Habitation
Devis Sante
Santé
Devis Professionel
Professionnel
Actualités
7
Juin
2011
Le DRH de la semaine Hicham Talbi de Zurich Assurances Maroc
Zurich Assurances Maroc, fournisseur de produits d’assurances, principalement en assurances dommages pour les entreprises et les particuliers du marché marocain, fait partie du Groupe Zurich Financial Services, basé en Suisse. La compagnie Zurich Assurances Maroc a commencé son activité en 1951 avec l’ouverture d’une succursale «Zurich Délégation». Actuellement, elle emploie environ 172 collaborateurs, dispose d’un réseau de distribution de 130 agences dans les principales villes du Maroc et entretient des relations avec de nombreux cabinets de courtage.

L’Economiste: Quels sont les axes stratégiques de votre politique RH?
- Hicham Talbi: Notre politique RH s’articule autour de 4 axes principaux. Il s’agit d’abord du renforcement de la culture de la performance à travers un process lié à la rémunération et aux opportunités de carrière tout en améliorant le niveau d’engagement des collaborateurs. Puis, le management des talents qui consiste à attirer, développer et fidéliser les meilleurs performers. Le HR Operational Transformation fait aussi partie de nos axes prioritaires. Il vise à asseoir une fonction RH globale intégrée ayant l’ Expertise , l’efficience et l’efficacité requises. Enfin, nous nous basons sur les valeurs RH, One HR for One Zurich, la transparence, l’excellence opérationnelle, le centrage sur le client et l’ Adhésion au changement.

Quels sont vos besoins en matière de ressources humaines?
- Nos besoins sont variés et concernent aussi bien les profils métier que les profils support. Nous nous intéressons aux profils qui ont un potentiel d’intégration à nos valeurs et qui ont un parcours académique solide, couplé ou non à une expérience professionnelle réussie. Les besoins vont des techniciens (bac+2) aux lauréats des universités, grandes écoles d’ingénieurs ou de commerce. Nous accordons une attention particulière aux aspects comportementaux et humains. Le volet technique peut toujours être renforcé par la formation et le «on the job training».

Recherchez-vous des profils particuliers?
- Evidemment, nous avons des besoins en matière de profils pointus surtout ceux concernant le business: souscripteurs, gestionnaires de branches production et sinistres. Le secteur souffre aujourd’hui d’un manque de cursus intégrés en techniques d’assurance. De ce fait, le pool principal de candidats est constitué, en grande partie, de candidats déjà en poste au sein des compagnies d’assurances de la place.

En quoi consistent vos plans de formation?
- Nous établissons notre ingénierie de formation en interne et mettons en œuvre nos plans de formation avec des prestataires externes. Cette année, nous avons introduit un nouveau cycle de formation d’initiation et de perfectionnement en techniques d’assurance. Il s’agit d’un programme dispensé, principalement, par des experts internes. Cela permet également le transfert de compétence entre juniors et seniors. A cet Effet , nous avons déjà dispensé une formation «Train the trainer» au profit de ces experts. Nous avons également institué un cycle de développement personnel pour le middle management.
Enfin, nous avons mis en œuvre, avec le support de notre maison-mère, une plateforme e-learning ouverte à tous les collaborateurs (Zurich Academy). Nous avons déjà réalisé 2 actions de formation groupe au profit de l’ensemble du personnel. Pour 2011, nous visons à réaliser 20% du plan de formation à travers Zurich Academy On Line.

Comment fidélisez-vous votre personnel?
- Sur le plan «compensation & benefits», nous veillons à rémunérer nos collaborateurs en nous basant sur l’équité interne et le benchmark du secteur des assurances pour les emplois métier et le benchmark général pour les emplois support. Au niveau des avantages sociaux, nous avons mis en place plusieurs actions sociales telles que le restaurant d’entreprise, l’estivage été et hiver, les conventions de prêt avec des banques, la retraite complémentaire, les conventions avec des salles de sport… Nous avons également un plan de carrière clair qui se définit à travers la cartographie des emplois et des compétences (Zurich People Power). Nous sommes aussi impliqués dans un management de la performance par un système informatisé: le «Global Performance Management System».


Parcours

Hicham Talbi est directeur du pôle ressources & services depuis mars 2009, après avoir été DRH & Logistique depuis 2008 au sein du même groupe. Il a commencé sa carrière en tant que chargé de mission auprès du ministère de la Justice, puis il a intégré l’Office d’exploitation des ports (ODEP) en qualité de cadre RH. Il a été chef de division développement RH à Marsa Maroc et Staffing & Talent Manager pour la région du Maghreb à Novartis. Titulaire d’une maîtrise en informatique et d’un MBA en management général à Al Akhawayn University, Hicham Talbi a complété sa formation par un cycle de management des RH à HEC Montréal et un Ph.D en business administration aux USA avec une thèse en RH.


Propos recueillis par Intissar BENCHEKROUN - L´Economiste - Édition N° 3546 du 2011/06/07