Trouver un ...




Devis
Devis Automobiles
Voiture
Devis Habitation
Habitation
Devis Sante
Santé
Devis Professionel
Professionnel
Actualités
18
Avr
2013
Résultats annuels / RMA Watanya : Ce que cache la cession de 1,2 Md d'actifs propres
Le résultat technique a fortement chuté en 2012, que ce soit pour la branche vie ou non vie. Le résultat net passe de 1 Md de dirhams à 825 MDH entre 2011 et 2012. Les revenus ont néanmoins augmenté. Sans quelques éléments exceptionnels, la baisse du résultat aurait été plus importante : RMA Watanya aurait vendu RMA Capital à BMCE Capital.



Le total des produits d’assurance vie a atteint 3,2 Mds de dirhams en 2012, en hausse de 24% par rapport à l’année dernière. Tandis que les produits de l’assurance non-vie ont baissé de 7,3% à 3,5 Mds de dirhams, contre 3,75 Mds de dirhams auparavant. Mais les postes de charges ont explosé : une hausse de 30% pour celles relatives à l’assurance vie et de 20% pour les charges de la non-vie. Même les charges relatives au résultat non technique ont augmenté de 8%.

Au final, le poids des sinistres et des charges y afférent a pesé sur la profitabilité de l’entreprise. En effet, le résultat technique de l’activité vie a baissé de 40% à 92 MDH, alors que le résultat technique de la branche non-vie a baissé de 80% à 228 MDH.





RMA Capital cédée ?

Le bénéfice net de RMA Watanya a baissé de 19% à 825 MDH. Cet effritement s’inscrit plus au moins dans la moyenne des autres sociétés du secteur, surtout celles cotées en Bourse. Mais, en réalité, la baisse des bénéfices aurait été beaucoup plus importante sans certains éléments exceptionnels qu’il faut chercher au niveau du résultat non technique. Celui-ci a fait un bond fulgurant en passant de 79,3 MDH à 769 MDH (+870%). Pour cause, le produit non courant de cession d’immobilisations d’un montant de 1,2 Md de dirhams. Nous avons essayé de contacter le management de la compagnie pour avoir plus d'informations à ce sujet, mais ce dernier est resté fermé à tout commentaire.

Toutefois, une source proche de la compagnie nous a déclaré que RMA Watanya aurait vendu RMA Capital à BMCE Capital. Ce qui a permis à la compagnie d'attenuer la dégringolade de ses résultats. Par ailleurs, le résultat non technique courant est ressorti déficitaire de 144 MDH, alors qu’il était positif d’une valeur de 39 MDH une année auparavant. Le passage au rouge de ce bloc d’agrégats est dû à la baisse de moitié de produits non techniques courant.



A. H. FNH