Trouver un ...




Devis
Devis Automobiles
Voiture
Devis Habitation
Habitation
Devis Sante
Santé
Devis Professionel
Professionnel
Actualités
23
Jun
2013
Carte Mazaya, Cnia Saada fidélise ses clients

Fidéliser durablement la clientèle et le recrutement de nouveaux clients, telle est l'idée de Cnia Saada qui vient de lancer «Mazaya». Cette carte permet de cumuler des points de fidélité lors du renouvellement d’un contrat d’assurance auto, lors de la souscription à un nouveau contrat (Multirisque, Habitation ou Professionnelle).

Le programme Mazaya intègre également les opérations de parrainage et récompense les clients qui recommandent Cnia Saada Assurance à leur entourage. Chaque parrain bénéficiera de points supplémentaire à chaque nouvelle souscription. Les clients ayant adhéré à «Mazaya» peuvent choisir de conserver leurs points ou de les utiliser, et profiter ainsi de remises. Cette carte permet également de bénéficier d’offres chez les partenaires de la compagnie d’assurance tout en conservant les points accumulés. La carte Mazaya vient compléter la gamme de produits et services de Cnia Saada Assurance, tout en mettant en place une offre répondant aux attentes de clients, récompensés de leur fidélité. Dans ce sillage, «le taux de fidélité des clients de Cnia Saada Assurance est de l’ordre de 70%», précise Mehdi Tazi, directeur général de Cnia Saada Assurance. Ce n’est pas le premier service innovant de cette compagnie d’assurance. Ces dernières années, Cnia Saada Assurance a lancé le premier centre d’indemnisation rapide «Check Auto Express», le premier site de souscription en ligne d’assurance auto ou encore l’une des premières applications mobiles dans le secteur de l’assurance.

Avec le lancement de Mazaya, «Cnia Saada Assurance compte consolider sa base clientèle déjà existante et recruter aussi de nouveaux clients», affirme Tazi. Cette offre constitue également un atout commercial pour le réseau d’agents. Elle permettra ainsi de fidéliser durablement la clientèle et d'attirer de nouveaux clients.

www.LesEco.ma - dimanche 23 juin 2013
 Écrit par Btissam Zejly