Trouver un ...




Devis
Devis Automobiles
Voiture
Devis Habitation
Habitation
Devis Sante
Santé
Devis Professionel
Professionnel
Actualités
25
Mar
2013
Assurances : Le résultat de CNIA Saada Assurance affecté par le marché financier

La conjoncture économique difficile et surtout le repli des indices du marché boursier pour la 3ème année consécutive ont impacté les résultats de CNIA Saada Assurance, dont les principaux indicateurs ont évolué de manière divergente. D’abord, les primes émises ont affiché une progression de 6,2 %, à 3 227 MDH, grâce à une hausse de la Non Vie de 8 %, à 2 772MDH, compensant le recul de la Vie de -3,4 %, à 455 MDH.

L’activité Non Vie, plus rentable, représente 85,9 % des primes émises par CNIA Saada Assurance en 2012. Le dispatching du chiffre d’affaires par activité fait ressortir une prédominance de l’activité Automobile qui représente 54 % des primes de la compagnie, devant les Accidents Corporels (21 %) et les Accidents de Travail (9 %). On peut noter que 70 % des émissions sont réalisées par le réseau exclusif (agents et bureaux directs) de la compagnie, et le reste via le réseau de courtage.

Cette performance au niveau des émissions de primes repose sur un réseau dense de 400 points de vente dont 60 % sont normalisés et sur une qualité de service, notamment pour le segment Automobile où l’assureur consolide sa position de leader du marché.

Dans le cadre de l’amélioration de cette qualité, CNIA Saada Assurance a développé son réseau Check Auto Express en ouvrant un nouveau point de vente à Agadir, et portera à 6 points ce réseau avec l’ouverture d’une agence à Tanger.

Sur le segment très concurrentiel de l’assurance automobile, CNIA Saada Assurance a réduit les délais de règlement Auto Matériel de 65 jours à 43 jours.

Parallèlement, les charges de sinistres se sont établies à 2 344 MDH. Concernant la sinistralité, le ratio S/P (sinistres/primes globales) est resté stable en affichant une légère hausse de 0,2 point, à 69 %. Quant aux frais généraux, ils ont atteint 575 MDH.

Le résultat technique a fortement augmenté de 57 % tout en restant négatif, à -52 MDH contre -121 MDH l’année précédente, « grâce aux réformes menées en termes de gestion des opérations d’assurance et de maîtrise des frais généraux», a expliqué M. Mehdi Tazi, Directeur Général de CNIA Saada Assurance.

Marge de solvabilité de 153%

Quant au ratio combiné Non Vie, qui mesure la bonne santé de la compagnie d’assurance, il s’est établi à 97,0 %.

Toutefois, le résultat des placements financiers a fortement reculé, de 30,03 %, pour ressortir à 438 MDH contre 626 MDH en 2011. Cette baisse s’explique par les mauvaises performances de la Bourse de Casablanca pour la 3ème année consécutive, ce qui se traduit par des contre-performances des valeurs du portefeuille, entrainant la constitution de dotations aux provisions qui ont contribué à grever le résultat de la compagnie. Il est à noter que le portefeuille de placement de la compagnie fait ressortir une plus-value latente de 358 MDH.

In fine, le résultat net de CNIA Saada Assurance a reculé de -25,4%, à 263 MDH. Les capitaux propres de la compagnie (après affectation) se sont affermis de 6%, à 2 982 MDH grâce au résultat. Du coup, le rendement des fonds propres (RoE) s’est amoindri de –3,7 points, à 8,8 %. La marge de solvabilité de la compagnie ressort à 153 % en 2012, en amélioration de 3 points par rapport à l’exercice précédent, ce qui  atteste de l’amélioration des fondamentaux de l’entreprise.

Dans ce contexte, le Conseil d’administration a proposé la distribution d’un dividende ordinaire de 26 dirhams par action, de même niveau que celui de l’année précédente, représentant un taux de distribution de 41 %.

Ce taux de distribution modéré permet à la compagnie d’augmenter ses fonds propres pour faire face à son développement aussi bien au niveau local qu’à l’international. Dans ce cadre, M. Raymond Ferhat, Directeur Général du groupe, a souligné qu’«en ce qui concerne le développement à l’international, les implantation et prises de participations dans les compagnies d’assurance d’Afrique du Nord seront réservées à la compagnie CNIA Saada Assurance». Enfin, concernant l’assurance islamique, la compagnie demeure intéressée par cette niche, toutefois la voie qui est étudiée est celle d’une acquisition à l’international d’une compagnie d’assurance Takkaful afin de disposer de l’expertise nécessaire pour développer ce créneau au Maroc, a expliqué M. Elalamy, PDG du Groupe.

Moussa Diop - www.lnt.ma - 25/03/2013