Trouver un ...




Devis
Devis Automobiles
Voiture
Devis Habitation
Habitation
Devis Sante
Santé
Devis Professionel
Professionnel
Actualités
30
Août
2013
Wafa Assurance : Un bénéfice net en hausse de 3,2% au premier semestre

Pendant les six premiers mois de l’année, la filiale du groupe Attijariwafa bank a consolidé ses parts de marché en poursuivant sa politique commerciale agressive. Le chiffre d’affaires est ainsi ressorti  à 3 Mds de dirhams, soit un niveau identique à celui du premier semestre 2012. Le bénéfice net s’est pour sa part hissé de 3,2% grâce notamment à la bonne performance de la Non-vie.   

 
Le chiffre d’affaires global de Wafa Assurance au titre du premier semestre 2013 ressort à 3 Mds de dirhams, soit un niveau stable par rapport au 30 juin 2012. Par branches, la progression de la non-Vie a été absorbée par le repli enregistré sur la Vie. En effet, avec un chiffre d’affaires de
 1,75 Md de dirhams, l’activité non-Vie marque une progression de 9,8% par rapport à juin 2012 grâce aux bonnes réalisations sur les marchés des Entreprises et des Particuliers.

En Vie, le chiffre d’affaires ressort à 1,25 Md de dirhams contre 1,41 Md de dirhams à fin juin 2012. «Ce repli est dû au contexte tendu des liquidités qui a pesé sur les réalisations commerciales en Epargne au cours du 1er semestre 2013» explique le management du groupe. Par ailleurs, «le résultat Non-Vie ressort à 468 MDH, en progression de 5,7% par rapport au 1er semestre 2012, en raison d’une baisse moins forte du marché actions au cours de ce semestre».

Le résultat Vie s’établit pour sa part à 102 MDH, contre 158 MDH à fin juin 2012. Cette baisse est due, selon le management, à la contraction du résultat financier en l’absence de réalisation de plus-values au cours du 1er semestre 2013. Wafa Assurance réalise ainsi un bénéfice net de 454 MDH sur le premier semestre 2013, en progression de 3,2% par rapport au 30 juin 2012.


Vers une plus grande implication des courtiers

La société s’organise pour faire face à la période de mutation par laquelle passe le secteur, surtout en ce qui concerne l’assurance automobile, véritable fer de lance de Wafa Assurance. Cette réorganisation commerciale est paradoxalement passée par la séparation de la compagnie de quelque 22 courtiers d'assurance à travers le pays. "Nous ne souhaitons plus que nos courtiers soient de simples dossiers. Nous voulons nous engager avec eux dans de vrais partenariats regroupant un accompagnement et une animation commerciale fréquente. Pour cela, nous devenons de plus en plus sélectifs en nous séparant des courtiers les moins actifs", explique Slimane Echchihab, Directeur général commercial des particuliers et professionnels de Wafa Assurance. Par ailleurs, la société a parfaitement consolidé ses parts de marché auprès des entreprises, car elle a réussi à renouveler plus de 95% de ses contrats arrivés à maturité tout en grignotant des parts de marché à la concurrence. 

A. H. - FINANCES News hebdo - 30 Août 2013