Trouver un ...




Devis
Devis Automobiles
Voiture
Devis Habitation
Habitation
Devis Sante
Santé
Devis Professionel
Professionnel
Actualités
11
Sept
2013
Assurances Le Non-Vie domine toujours l’activité de Cnia Saada

Le chiffre d’affaires global de Cnia Saada Assurance s’est établi à 1,95 milliard de dirhams à fin juin 2013, soit une hausse de 8,6% en glissement annuel. Il est généré essentiellement par l’activité Non-Vie, dont le chiffre d’affaires a augmenté de 11,8% à 1,75 milliard de DH.

L’activité Vie a réalisé seulement 202 millions de DH, en baisse de 13,1% par rapport à juin 2012. Le résultat technique brut est à l’équilibre. «En raison de l’évolution négative des marchés financiers, le bénéfice net enregistre une baisse en passant de 143 millions de DH à fin juin 2012 à 105 millions de DH à fin juin 2013», précise la compagnie dans un communiqué de presse. Quant à ses fonds propres, ils se sont élevés à 2,98 milliards au terme du 1er semestre, soit une augmentation de 4,1% en une année. Rappelons qu’en 2012, la compagnie présidée par Moulay Hafid Elalamy a bouclé l’année avec un chiffre d’affaires de l’ordre de 3,22 milliards de DH. 70% des émissions ont été réalisées par le réseau exclusif (agents et bureaux directs).

Les 30% restants ayant été assurés par le réseau propre de la compagnie. Une répartition qui s’explique par l’importance du réseau de l’assureur qui dépasse les 400 agences. Le résultat technique net s’est amélioré en 2012, et pour la deuxième année consécutive, en affichant une progression de 57% à -52 millions de DH. Cette performance est expliquée essentiellement par les réformes menées par le management en termes de gestion des opérations d’assurance et de maîtrise des frais généraux.

Concernant le résultat net de la société, il a baissé de 25,4% à 263 millions de dirhams. Conséquence, le résultat financier est passé de 626 millions de DH en 2011 à 438 millions de DH l’année suivante. La baisse des marchés financiers y est pour beaucoup. Mais les fonds propres se sont améliorés de 5,7%, totalisant 2,87 milliards de dirhams. Ce qui correspond à une marge de solvabilité de 153%, au lieu de 150% un an plus tôt.

Publié le : 11 Septembre 2013 - R.C, LE MATIN