Trouver un ...




Devis
Devis Automobiles
Voiture
Devis Habitation
Habitation
Devis Sante
Santé
Devis Professionel
Professionnel
Actualités
22
Nov
2013
Matériel agricole : taux préférentiels pour les produits d'assurance

La MAMDA et l'Association marocaine des importateurs de matériels agricoles ont arrêté un cadre général de partenariat. L'objectif de l'Etat est de porter l'indice de mécanisation agricole de 0.4 CV/ha à 1 CV/ha à moyen terme.

Tracteur Maroc agriculture materiel agricole

Les membres de l’Association marocaine des importateurs de matériels agricoles (AMIMA) auront un accès plus facile aux produits d’assurance. Cette association a en effet signé, mardi 12 novembre, à Rabat, une convention avec la Mutuelle agricole marocaine des assurances (MAMDA) pour l’instauration d’un cadre général de partenariat pour la souscription à une panoplie de produits adaptés à l’activité du réseau de l’association. Outre les sociétés adhérentes à l’Amima, leurs concessionnaires et tout client ayant acheté du matériel agricole commercialisé par ces derniers, bénéficieront des produits d’assurances proposés à des taux préférentiels.

En avril dernier déjà, l’association a signé une convention avec le Crédit Agricole du Maroc, offrant la possibilité à plusieurs agriculteurs de bénéficier de taux de financement très intéressants pour l’achat de leur matériel agricole. En juillet 2013, un autre accord avait été conclu avec l’Institut agronomique et vétérinaire Hassan II pour le renforcement de la professionnalisation des ressources humaines dans le secteur agricole. +
Créée en 1983, l’Association vise à fédérer l’ensemble des importateurs de matériel agricole autour d’une structure représentative pour être l’interlocuteur de l’Etat dans le cadre du développement de la mécanisation du secteur agricole, étudier les principales questions d’ordre économique, social, technique, fiscal et juridique en liaison avec la mécanisation du secteur de l’agriculture, et accompagner le gouvernement dans la mise en œuvre de sa politique dans le même domaine. Les ambitions de l’Etat sont clairement exposées. A travers le Fonds de développement agricole (FDA), près de deux milliards de dirhams de subventions ont été mobilisés pour la mécanisation agricole durant les trois dernières années. L’objectif est de porter l’indice de mécanisation agricole de 0,4 CV/ha à 1CV/ha à moyen terme conformément aux meilleurs standards internationaux et en adéquation avec les objectifs de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO). Quelque 3 300 tracteurs ont été vendus dans le cadre du FDA. Avec ses 8 grands importateurs et 140 agences de distribution couvrant toutes les régions du pays, l’AMIMA a réalisé l’essentiel de ces transactions. Elle revendique en effet plus de 90% du marché des tracteurs agricoles neufs au Maroc. En 2012, elle avait dégagé un chiffre d’affaires de 2,5 milliards de DH. Les membres emploient plus de 1400 personnes dont 10% d’ingénieurs et de cadres.

La Vie éco
www.lavieeco.com 2013-11-22