Trouver un ...




Devis
Devis Automobiles
Voiture
Devis Habitation
Habitation
Devis Sante
Santé
Devis Professionel
Professionnel
Actualités
07
Jan
2014
STRATÉGIE / AXA ASSISTANCE ACCÉLÈRE SON DÉVELOPPEMENT
  • LES EFFECTIFS AUGMENTÉS DE 72% EN 2012 ET DE 23% EN 2013
  • LES RECRUTEMENTS CONTINUERONT EN 2014
  • DE NOUVEAUX PARTENARIATS PRÉVUS POUR CE PREMIER TRIMESTRE 2014

        De 2011 à 2013, la croissance du chiffre d’affaires a été multipliée par 8. Et n’est pas près de s’arrêter. Une forte progression est attendue pour 2014, ainsi que pour les quelques années à venir, grâce à la conclusion de nouveaux contrats, actuellement en négociation

CELA fait maintenant deux ans que Axa Assistance Maroc monte en cadence. Le troisième opérateur du segment Assistance, après Maroc Assistance International et Isaaf Mondial Assistance, a doublé de taille pour mieux attaquer le marché. Ses effectifs sont passés de moins d’une cinquantaine à quelque 103 personnes. Ils ont été augmentés de 72% en 2012 et de 23% en 2013.
La croissance a également été multipliée par 8 en l’espace de 2 ans (voir infographie). Et pour cause, l’opérateur a décroché un gros contrat avec un grand groupe de la place qui a doté l’ensemble de ses entités de produits d’assistance. Mais il ne compte pas s’arrêter là. D’autres partenariats seront bientôt noués. «Nous intégrerons à partir du premier trimestre 2014 le réseau d’un organisme de crédit, l’un des pionniers. Des pourparlers sont, en outre, assez avancés avec des banques», annonce Younès El Aouad, directeur commercial et marketing. L’assisteur a donc de belles années de croissance à deux chiffres en perspective. Son réseau tendra également à se développer. Axa Assitance Maroc comptait en 2012 environ 500 intermédiaires, tous canaux confondus. Aujourd’hui, l’entreprise dispose d’un réseau de près de 1.300  points de vente composés d’intermédiaires d’assurance, d’agences bancaires et d’agences d’organismes de crédit. Sans compter environ 400 prestataires de services, avec des cahiers des charges stricts et des évaluations périodiques, y compris via le mystery shopping. 
Les recrutements continueront aussi en cette année 2014. Sauf que ce n’est pas toujours évident de trouver des profils expérimentés, notamment parmi les chargés d’assistance et les commerciaux. «Nous avons opté pour le recrutement de jeunes diplômés débutants que nous faisons monter en compétence grâce à des formations de 6 à 8 semaines, suivies d’une autre période en parrainage interne», confie El Aouad.
Le volet RH occupe une place centrale chez Axa Assistance Maroc. L’assisteur enregistre d’ailleurs le taux de turn over le plus bas au niveau de toutes les filiales du groupe Axa dans le monde, soit moins de 1%. «Nous offrons des avantages qui vont au-delà des mesures réglementaires et nous veillons à placer l’élément humain au centre de toutes nos décisions», insiste Younès El Aouad. La compagnie a, par exemple, mis en place un comité spécial composé de 10 à 12 personnes et renouvelé chaque année, chargé de travailler sur l’amélioration des conditions de travail et des avantages sociaux.
Côté services offerts, Axa Assistance mise sur l’innovation (voir interview ci-après). Elle a, par exemple, créé dès 2006 une cellule de crise, prête à intervenir à n’importe quel moment en cas d’accident grave ou de catastrophe. Cette unité est chapeautée par un général de l’armée française à la retraite qui procède régulièrement à des exercices et simulations. En 2012, la cellule marocaine a été gratifiée de la meilleure note du groupe (13/20).    
La compagnie est, par ailleurs, active dans le social. Il y a près d’un mois, une opération de distribution de vêtements et de nourriture a été réalisée dans une école primaire dans la région d’Azilal. D’autres actions caritatives sont prévues en 2014.


Ahlam NAZIH – L’ECONOMISTE - Édition N° 4187 du 2014/01/07