Trouver un ...




Devis
Devis Automobiles
Voiture
Devis Habitation
Habitation
Devis Sante
Santé
Devis Professionel
Professionnel
Actualités
21
Jan
2014
AL BARID BANK VEUT DÉMOCRATISER L’ASSURANCE DÉCÈS
  • LA BANQUE LANCE EN PARTENARIAT AVEC WAFA ASSURANCE LE PRODUIT «RAHMA»
  • LES PERSONNES AUX RESSOURCES MODESTES, LA CLIENTÈLE CIBLÉE
  • AGE LIMITE DE COUVERTURE JUSQU’ À 72 ANS

        La vente du nouveau produit «Rahma» a déjà démarré. Le positionnement stratégique d’Al Barid Bank, à travers ce produit, se traduit par une accessibilité tarifaire, une simplicité de l’offre et un réseau de proximité plus développé

L’ASSURANCE vie se démocratise. Fini les produits destinés à certains privilégiés. Désormais, même «les populations à revenus modestes peuvent y accéder». C’est en tout cas l’objectif recherché par Al Barid Bank (ABB). La filiale de la Poste vient, en effet, de lancer un nouveau produit d’assurance décès baptisé «Rahma», en partenariat avec Wafa Assurance. «L’offre qui répond aux besoins de la clientèle de ABB cible les personnes ne bénéficiant pas de couverture sociale», souligne M’hamed El Moussaoui, membre du directoire Al Barid Bank. D’ailleurs, «Rahma est un produit innovant notamment par son accessibilité tarifaire et la simplicité de l’offre», poursuit-il. Pour lui, «ce service se distingue des autres offres d’assurance vie classiques à travers plusieurs caractéristiques». D’abord, l’accessibilité. Les formalités à la souscription ont été simplifiées au maximum. Le bénéficiaire pourra obtenir son capital immédiatement sous la seule délivrance de l’autorisation d’enterrement dans n’importe quelle agence ABB du Royaume. «Une innovation possible grâce à notre système d’information», se réjouit El Moussaoui.
Autre innovation, le montant des cotisations. «Suite à des études en interne, nous aboutissons à une prime de 70 DH par an, ce qui équivaut à près de 6 DH par mois», indique Slimane Echchihab, DG délégué de Wafa Assurance. Ceci étant, deux options sont proposées. Le client a ainsi le choix entre une formule à 70 DH de prime annuelle pour un capital de 10.000 DH et une seconde à 140 DH de prime annuelle pour un capital de 20.000 DH.

Autre avantage, l’âge limite de couverture. «Contrairement aux assurances classiques qui fixe la limité d’âge de couverture à 65 ans maximum, le produit Rahma l’étend à 72 ans», affirme Echchihab.
«Rahma s’inscrit également dans une démarche socialement responsable», soutient notre source. Le remboursement immédiat du capital permet, en effet, aux bénéficiaires de faire face aux premières dépenses liées aux frais funéraires.


Aida. Lo – L’ECONOMISTE - Édition N° 4195 du 2014/01/21