Trouver un ...




Devis
Devis Automobiles
Voiture
Devis Habitation
Habitation
Devis Sante
Santé
Devis Professionel
Professionnel
Actualités
20
Fev
2014
Résultats annuels : Wafa Assurance consolide sa position de leader

Le chiffre d’affaires de Wafa Assurance a progressé de 0,2% en 2013 pour atteindre 5,73 Mds de dirhams. Pour sa part, le bénéfice net a atteint 780 MDH au titre de l’exercice, en hausse de 6,5% par rapport à 2012. La contre-performance de l’an dernier semble maintenant bien derrière.

Il y a un an, à l’occasion de la présentation des résultats du groupe (parce que Wafa assurance devient un groupe international), Ramses Arroub, président Directeur général de la compagnie avait déclaré : «Nous ne pouvons pas échapper indéfiniment à la baisse des marchés financiers». C’était en réaction à la dégradation des bénéfices de 9,5% suite à la baisse des marchés durant la même année. Pour rappel, le marché action avait baissé d’un peu plus de 15% cette année-là. Mais il a fallu que la tendance se stabilise légèrement pour que Wafa Assurance retrouve sa trajectoire de croissance.
En effet, cette année, la branche Non-vie affiche une croissance de 7,8% à 2,9 Mds de dirhams, dopée par les bonnes performances enregistrées sur les marchés de l’Entreprise et de l’Automobile. Ce dernier (marché de l’automobile) représente plus de 40% des revenus du groupe et a progressé de plus de 7%. Pour sa part, la branche Vie enregistre un repli de 6,7% en 2013 à 2,8 Mds de dirhams, en raison de l’activité Épargne qui marque le pas dans un contexte de liquidités tendues. «Le chiffre d’affaires en Épargne reste cependant soutenu, à 2,7 Mds de dirhams, avec une plus forte contribution des primes périodiques», explique le management du groupe lors de la présentation des comptes. Plus précisément, Ramses Aroub  souligne que «la baisse sur le marché de l’épargne n’est pas due aux rachats de contrats par les clients, ni aux acquisitions. Nous avons servi 4,7% à nos clients l’an dernier quand la Bourse a perdu 2% et le marché des taux était défavorable. La cause réelle de la baisse enregistrée sur ce segment est due au manque de demande provenant du réseau de bancassurance. C’est à cause de cela que ce segment a ramené moins cette année». A noter que malgré la baisse des revenus de l’épargne, l’encours global sous gestion a globalement progressé.
Au final, le chiffre d’affaires de la société s’est situé à 5,73 Mds de dirhams. Soit une légère hausse de 0,2% par rapport à 2012.

Hausse du résultat de 6,5%
En Non-vie, le résultat enregistre une augmentation de 8% à 796 MDH, en raison de l’amélioration du résultat financier et de la marge d’exploitation. Pour sa part, le résultat de l’activité Vie croît de 9,4% pour atteindre un montant de 303 MDH. Une performance due également à l’amélioration du ratio combiné, elle-même causée par une meilleure gestion des coûts de fonctionnement et de réassurance.
Au final, le résultat net s’est redressé de 6,5% à 780 MDH, effaçant ainsi une partie de la baisse de 2012. Parallèlement, les fonds propres se sont renforcés de 500 MDH, dégradant mathématiquement la rentabilité financière du groupe qui reste toutefois supérieure à 20%. Il a été également décidé de proposer à l’AGO la distribution, au titre de l’exercice 2013, d’un dividende de 90 dirhams par action. Rapporté au dernier cours de Bourse, le rendement ressort à 2,8%. Un niveau proche des 3% habituels que l’entreprise propose à ses actionnaires. 

 

A. H. - 20 Février 2014 - FINANCES News hebdo