Trouver un ...




Devis
Devis Automobiles
Voiture
Devis Habitation
Habitation
Devis Sante
Santé
Devis Professionel
Professionnel
Conseils
29
Août
2014
Sécurité routière : La caravane du CNPAC fait escale dans le Nord

Au titre de la saison estivale 2014, le Comité national de prévention des accidents de circulation (CNPAC) poursuit la caravane médiatique consacrée aux opérations de communication sur la sécurité routière. Depuis le coup d’envoi donné le 12 août à Rabat par Mohamed Najib Boulif, ministre délégué chargé du Transport, la caravane a fait du chemain.

 

A l’arrivée de la caravane à l’aire de repos Sidi Allal Tazi, Boulif a précisé que «les mass médias représentent un partenaire principal pour l’opération de sensibilisation et de communication sur la sécurité routière, et ce en véhiculant des messages forts susceptibles d'améliorer le comportement du citoyen concernant la sécurité routière».

A cette occasion, de nombreux projets et opérations de communication, de sensibilisation et d'éducation ont été dévoilés avec pour objectif principal : «gagner le pari de l'amélioration des indicateurs de la sécurité routière», déclare Benaceur Boulaajoul, secrétaire permanent du Comité national de prévention des accidents de la circulation (CNPAC).

Après la visite des véhicules accidentés exposés à l’aire de repos Sidi Allal Tazi, le ministre accompagné des membres de la caravane médiatique ont poursuivi leur route vers Larache puis Asilah où ils ont visité les tentes et espaces réservés à la sensibilisation et l’éducation routière. A cet égard, Boulif a noté les efforts déployés par les différents partenaires de cette campagne, notamment la Sureté nationale, la Gendarmerie Royale et les professionnels du secteur du transport qui luttent inlassablement contre le fléau des accidents qualifié par le ministre de «guerre». Il s’est félicité des résultats du bilan des six premiers mois de cette année affichant une nette amélioration par rapport à l’année précédente puisque le nombre de tués a baissé de 4,03% ainsi que le nombre de blessés graves qui a chuté de 11,04% sur la même période.

 

Le programme de la première journée a été chargé puisque la caravane a aussi visité les campings d’été de la ville d’Asilah où une pièce théâtrale intitulée «le jeu de la route» a été présentée au profit des enfants. En fin d’après midi, la caravane s’est arrêtée au port Tanger-Med pour le lancement d’une opération de communication directe ciblant les MRE. Le lendemain, la caravane s’est rendue à Oued Laou où il a été procédé au lancement d'une opération intitulée «la tente de la sécurité routière», puis à la ville de Nador pour accompagner la deuxième édition de l'opération «la caravane de la vie» sur laquelle le CNPAC mise beaucoup et en fait le pilier de la campagne estivale. D’après ses cadres, «il s’agit d’une action de communication directe basée sur l’animation d’un ensemble homogène d’activités à caractères éducatifs, culturels, artistiques et ludiques autour du thème de la sécurité routière».