Trouver un ...




Devis
Devis Automobiles
Voiture
Devis Habitation
Habitation
Devis Sante
Santé
Devis Professionel
Professionnel
Conseils
13
Mars
2009
Assurance habitation: Lisez bien les exclusions de votre couverture

. Le marché repose essentiellement sur la traction des crédits logement.

En cas de sinistre, chaque assureur a sa conception de valeur à neuf«Depuis près de 10 ans, il y a une nette amélioration de l’assurance multirisque habitation, notamment dans les grandes villes comme Casablanca, et cela suite au boom immobilier et son impact sur les crédits logement», explique Mehdi Mernissi, responsable bancassurance canaux alternatif et marketing à Zurich assurance Maroc. Un diagnostic relayé par El Mostafa Khriss, DGA chargé du pôle IARDT Réassurance Bancassurance et Vie-Santé à Axa Assurance Maroc. A chaque souscription d’un crédit acquéreur se greffe une police multirisque habitation dont la durée est calquée sur celle de l’emprunt. Cette couverture est censée protéger le bien immobilier contre d’éventuels dommages. Dans la transaction, le client n’a guère de choix, il est automatiquement orienté vers l’assureur que lui «prescrit» son banquier. Et en l’absence d’associations de consommateurs efficaces, ce statu quo perdurera, sauf si le tout «nouveau» Conseil de la concurrence s’en saisit. Cette vente est aujourd’hui dans le collimateur de la Commission européenne qui entend contraindre les organismes de financement de laisser le libre choix de l’assureur au client. Le débat porte aussi sur les gains que rapportent les placements de ces primes, gains qui devraient en partie revenir au client. Les associations des consommateurs sur le Vieux continent sont parties en guerre contre le lobby des banquiers, et il y a de fortes chances que Bruxelles leur donne raison. Au Maroc, la multirisque habitation est principalement commercialisée via le réseau bancaire. «Assurer son habitation n’est pas encore un réflexe», précise le responsable d’Axa Assurance Maroc. La multirisque habitation regroupe plusieurs garanties: l’incendie, la responsabilité civile, le vol, les dégâts des eaux… Le montant de la souscription commence à partir de 300 dirhams par an, mais il dépend du capital assuré. A cela s’ajoute une franchise à la charge de l’assuré en cas de sinistre. Plus elle est élevée, plus la prime est faible.

Obligatoire en cas de location

Mais avant d’assurer votre logement, renseignez-vous sur la règle appliquée par l’assureur pour l’estimation des biens mobiliers en cas de sinistre car le montant de l’indemnisation sera directement lié à cette règle. L’assureur peut par exemple prendre en considération la vétusté des biens assurés au moment du sinistre. Si l’assuré veut que son mobilier soit remboursé en valeur neuf, il faut qu’il procède à une extension de garantie. C’est dans les conditions générales types de la police d’assurance que se cachent des surprises. Les spécialistes conseillent de bien lire cet annexe que bien des gens ignorent après avoir signé leur contrat. Car chaque assureur a sa propre conception de la valeur neuf. Il en est de même des exclusions, un aspect sur lequel existe une asymétrie d’information en raison du jargon trop technique utilisé dans ce document, et incompréhensible par le commun des mortels.«Depuis quelques années on assiste à l’émergence d’une classe moyenne ayant une connaissance de l’assurance qui optent pour ce produit», ajoute Mernissi. Il en est ainsi des cadres qui ont fait leurs études à l’étranger et qui ont été confrontés à la réalité culturelle de l’assurance dans ces pays. A ce niveau il faut distinguer deux catégories: les plus de cinquante ans qui ne font que dans l’assurance obligatoire (assurance auto) et les moins de cinquante qui ont la culture des assurances facultatives. «Le potentiel de la multirisque habitation devrait la rendre aussi importante à nos yeux que la RC automobile. Si tous les foyers marocains souscrivaient cette assurance, le produit connaîtrait un boom et arriverait derrière la RC automobile en termes de primes émises», souligne Khriss. C’est d’ailleurs la position qu’occupe la multirisque habitation dans tous les pays développés.Mais peut-on envisager de la rendre obligatoire? «Si dans les pays développés, l’assurance habitation arrive juste après l’automobile, c’est justement parce qu’elle est obligatoire pour les locataires. Par ailleurs, en France par exemple, lors de la souscription d’une MRH, une portion de primes alimente un fonds national pour les catastrophes naturelles. La généralisation de ce produit pourrait donc permettre d’offrir un très bon niveau de protection pour l’ensemble des citoyens marocains», répond le DGA d’Axa Assurance Maroc.


Gardez les factures de vos biens

En cas de sinistre, la loi donne un délai de 5 jours pour le déclarer. L’assureur mandate un expert pour la constatation des dégâts. Il faut aussi grader les factures des meubles ou appareils achetés et qui ont été endommagés lors du sinistre. A défaut, des photos peuvent servir. Mais comment faire valoir ses droits si tous les justificatifs ont été perdus lors du sinistre? «Il y a toujours une souplesse de la part de l’assureur», précise le responsable bancassurance canaux alternatif et marketing à Zurich assurance Maroc.



Jalal BAAZI - L'économiste - LES CAHIERS DE L’EMERGENCE - Edition du 13/03/2009