Trouver un ...




Devis
Devis Automobiles
Voiture
Devis Habitation
Habitation
Devis Sante
Santé
Devis Professionel
Professionnel
Conseils
25
Avr
2018
Comment la CNSS s’est convertie à l’ère du big data
Damancom, l’appli «Ma CNSS», le portail … la panoplie de services en ligne
D’autres seront bientôt dématérialisés
Grand-messe des organismes de prévoyance autour de l’utilisation des TIC
said-ahmidouch-057.jpg

Said Ahmidouch, DG de la CNSS, a saisi l’occasion de la 15e conférence internationale de l’Association internationale de la sécurité sociale (AISS), pour mettre en relief l’apport des TIC dans le domaine de la sécurité sociale et donner un aperçu sur le système de sécurité sociale au Maroc (Ph. L’Economiste)

«A l’ère de la big data et du cloud computing, les institutions de sécurité sociale ont intérêt plus que jamais à exploiter les possibilités qu’offrent les TIC». Cette déclaration de Said Ahmidouch, DG de la CNSS, reflète l’esprit de la 15e conférence internationale de l’Association internationale de la sécurité sociale (AISS), dont les travaux se sont déroulés du 18 au 20 avril à Casablanca.

Plus de 350 participants, originaires de 89 pays et 137 organisations, ont pris part à cette grand-messe des organismes de prévoyance. L’évènement est organisé par la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) en partenariat avec l’Association internationale de sécurité sociale (AISS) et en coordination avec les institutions de sécurité sociale marocaines membres de l’association (CDG, RCAR, ANAM, CIMR et CMR).

La conférence a offert une plateforme d’échange et de partage des bonnes pratiques et expériences en matière de technologies de l’information et de la communication (TIC). Il s’agit aussi d’une opportunité pour analyser les perspectives les plus prometteuses et les solutions les mieux adaptées pour être en phase avec l’accélération des transitions technologiques.

Les participants étaient d’ailleurs unanimes: l’utilisation des TIC et une gouvernance efficace sont impératives pour fournir des services de sécurité sociale de qualité, à l’heure où les besoins et les attentes ne cessent de croître. En effet, les programmes d’extension de couverture nécessitent l’utilisation d’outils administratifs complexes et le recours à des procédures longues et coûteuses.

«Les institutions de sécurité sociale ont pris le train en marche et ont procédé depuis plusieurs années à l’automatisation et la digitalisation de leurs processus administratifs», explique Ahmidouch.

Les différents orateurs ont fait observer qu’une «utilisation réfléchie» des nouvelles technologies telles que l’intelligence artificielle, les données massives et les technologies de la chaîne de blocs (blockchain), peut améliorer l’administration de la sécurité sociale à bien des égards. De sa capacité à offrir un soutien adapté et en temps opportun (en communiquant avec les clients) au recouvrement des cotisations, en passant par le financement.

Plusieurs expériences ont été passées en revue dont celle de la CNSS. «L’organisme de prévoyance s’est engagé dès 2003 dans un processus de dématérialisation de sa relation avec sa clientèle», indique Omar Souabni, directeur des études, de la communication et du développement à la CNSS.

Au bout de 15 ans d’existence, son portail «Damancom» compte aujourd’hui pas moins de 2,9 millions d’affiliés (sur un total de 3,2 assurés), près de 156.000 entreprises télé-déclaratantes et 84.475 entreprises payantes en ligne. «Aujourd’hui, 90% des assurés de la CNSS sont déclarés via Damancom», poursuit-il. Une 2e version revue et améliorée est aujourd’hui à la disposition des affiliés.

Elle permet, outre les fonctionnalités usuelles, une consultation du détail de la situation de l’entreprise vis-à-vis de la CNSS, l’immatriculation en ligne, l’adhésion et le redressement en ligne … Et même la notification des missions d’inspection et contrôle. Pour sa part, l’application mobile «Ma CNSS», lancée en 2014, est vite devenue «l’application professionnelle numéro 1 au Maroc avec plus de 4 millions de téléchargements», assure Souabni.

Elle donne accès à l’historique des opérations, la consultation de l’état de traitement des dossiers, la simulation du montant de la retraite… Pour compléter la panoplie de services en ligne, le portail (cnss.ma) propose d’autres services aux assurés. La CNSS ne compte pas en rester là. Elle lancera bientôt d’autres services dématérialisés dont les demandes de prestations et les attestations en ligne.

Since 1927

L’AISS, qui siège à Genève, est la principale organisation internationale représentant les institutions, ministères et agences publiques en charge de la sécurité sociale. Elle promeut l’excellence dans l’administration de la sécurité sociale à travers notamment des lignes directrices professionnelles, des connaissances spécialisées, ainsi que la fourniture de services et de soutien. Créée en 1927 par 17 institutions mutualistes et caisses d’assurance-maladie, qui se sont regroupées à l’initiative de l’Organisation internationale du travail (OIT), cette association internationale représente désormais plus de 320 organisations membres couvrant au total plus de 3 milliards de personnes, gérant plus de 6 milliards de dollars d’actifs. Elle compte des membres dans pas moins de 158 pays.

Aziza EL AFFAS - Edition N°:5257 - 23/04/2018 - L'ECONOMISTE