Trouver un ...




Devis
Devis Automobiles
Voiture
Devis Habitation
Habitation
Devis Sante
Santé
Devis Professionel
Professionnel
Conseils
24
Juil
2018
Le marché africain des assurances a connu une augmentation de 12% des primes émises en 2017 à 66,7 milliards $

La valeur des primes émises par les assureurs opérant en Afrique a progréssé de 12,26% en 2017, selon des indicateurs disponibles sur une plateforme dévéloppé par le réassureur Swiss Re. Elle a atteint 66,7 milliards $ au 31 decembre 2017, contre 59,4 milliards $ au cours de l'année 2016.

Cette progression intègre, une amélioration (+13,7%) de la valeur cumulée des primes émises dans le cadre des activités d'assurance vie (44,9 milliards $) et une progression de 9,27% des primes dans le segment non-vie, à 21,7 milliards $.

L'Afrique du Sud demeure le super géant de ce marché global de 71,7%, dont 85,3% pour le segment vie et 43,6% pour le segment non-vie. Le top trois demeure complété successivement, par le Maroc (5,6% de parts de marché) et le Kenya (3% de parts de marché).

Sur le reste du marché africain qui regroupe tous les pays qui ne sont pas dans top dix, la valeur cumulée des primes émises s’est améliorée de 11,82% en 2017. Il compte le grand espace qu’est celui de la zone CIMA (regroupant 14 pays d’Afrique francophone au sud du Sahara).

Malgré le potentiel qu’elle représente pour les assurances, elle doit encore trouver son juste équilibre avec plusieurs réformes difficilement mises en œuvre. Enfin, au delà de la progression enregistrée, la part de l'Afrique sur le marché mondial des assurances demeure assez marginale. Au total, en 2017, la valeur des primes émises dans le monde a atteint de 4891 milliards $.

Idriss Linge - 23 juillet 2018 - Agence Ecofin