Trouver un ...




Devis
Devis Automobiles
Voiture
Devis Habitation
Habitation
Devis Sante
Santé
Devis Professionel
Professionnel
Conseils
07
Mai
2019
La cession de 4 filiales africaines par l'allemand Allianz au groupe Sunu se confirme avec une signature d'accords entre les deux parties

La signature, le 29 avril 2019 de l’accord y relatif, a définitivement scellé le rapprochement entre les groupes d'assurance allemand Allianz et africain Sunu Group, sur quatre marchés que sont le Bénin, le Togo, le Mali et le Burkina Faso, a-t-on constaté d'un communiqué.

L'information, déjà annoncée fin 2018, se confirme dans une note publiée par Sunu Assurances sur son site internet, où le groupe fait savoir que l'opération renforcera sa position de leader en assurance vie dans les 14 pays de la zone CIMA (14 pays d’Afrique subsaharienne francophone) et renforcera son offre en assurance dommages. 

Sunu Assurances annonce déjà le rebranding prochain de toutes les filiales acquises à ses couleurs. Toutefois, il faudra quand même attendre un accord des autorités de tutelle de chacun des pays concernés par l'acquisition.

Pour Allianz, cette cession est en droite ligne avec sa stratégie en Afrique, qui vise désormais « à accroître sa présence dans les pays à forte croissance tout en maintenant le niveau de rentabilité attendu par le groupe », selon des propos de Coenraad Vrolijk, son directeur pour la région Afrique.

Rappelons que le groupe des opérations qui représente l'Afrique dans les activités du groupe d'assurance allemand est constitué de 14 pays. Le Maroc est inclus, mais l'Afrique du Sud et l'Egyte n’en font pas partie, selon des indicateurs de son rapport annuel de 2018. Le même document révèle que ce marché a connu des performances mitigées, l'année dernière.

La contribution de la région aux revenus (primes reçues) d'assurance (vie et dommages) a été de 344 millions d'euros, en hausse de 9,9% par rapport à ceux de l'année précédente (2017). Les primes acquises se sont aussi bien comportées, atteignant les 290 millions d'euros ((+31% sur 2017). Mais le résultat d'exploitation lui s'est traduit par une perte de 13 millions d'euros. L'assureur allemand n'a pas expliqué les raisons de cette évolution des choses.

Quant à Sunu Group, aucun des marchés dont les filiales Allianz ont été acquises ne lui est inconnu. L’assureur est déjà pleinement opérationnel dans chacun de ces pays. Mais l’opération lui permettra d’améliorer la contribution à son chiffre d’affaires, notamment des filiales du Burkina Faso et du Mali. 

Idriss Linge - 06 mai 2019 - Agence Ecofin