Trouver un ...




Devis
Devis Automobiles
Voiture
Devis Habitation
Habitation
Devis Sante
Santé
Devis Professionel
Professionnel
Conseils
20
Sep
2012
A peine 5 à 10% de la valeur du mobilier sont remboursés en cas d’infiltration des eaux par les toitures

Quand un sinistre se produit, très souvent, l’assuré pense qu’il sera indemnisé sur la base de la valeur totale du bien endommagé. Or, des limitations de garanties existent.

Quand un sinistre se produit, très souvent, l’assuré pense qu’il sera indemnisé sur la base de la valeur totale du bien endommagé. Or, des limitations de garanties existent. A ce propos, l’assureur ne rembourse pas la totalité du montant du sinistre produit, une franchise est appliquée, autrement dit une partie des dommages doit être supportée par l’assuré. Par conséquent, l’indemnisation obéit à des plafonds qui varient d’une compagnie d’assurance à une autre en tenant compte du sinistre. Pour la responsabilité civile, les dommages corporels sont indemnisés pour un montant maximum de 2 MDH et ceux matériels à hauteur de 500 000 DH.

Les actes de vandalisme, la détérioration immobilière et le mobilier faisant objet de vol sont indemnisés, pour leur part, à 30% du capital contenu s’il s’agit des objets de valeur tandis que la détérioration immobilière est assurée à 20% chez certaines compagnies alors que d’autres lui appliquent un montant précis (20?000 DH par exemple). Idem en cas d’incendie. Pour les billets de banque, bien qu’ils ne soient pas forcément couverts, certaines compagnies proposent l’indemnisation en cas de vol, en fixant le montant à 500 DH, mais subordonne le règlement à la conservation des billets dans un coffre fort.
En cas d’infiltration des eaux par les toitures, l’assurance couvre de 5% à 10% du contenu du mobilier endommagé.

Enfin, les dommages causés par les bris de glace sont assurés à 5% de la valeur du mobilier chez certaines compagnies de la place et à un maximum de 10 000 DH chez d’autres. Notons que les honoraires de l’expert sont pris en charge par la compagnie, mais seulement à hauteur de 5% de l’indemnité sur les biens.

La Vie éco - www.lavieeco.com - 2012-09-20