Trouver un ...




Devis
Devis Automobiles
Voiture
Devis Habitation
Habitation
Devis Sante
Santé
Devis Professionel
Professionnel
Actualités
22
Oct
2020
AtlantaSanad : nouvelle étape dans l’opération de fusion-absorption

Une nouvelle étape vient d’être franchie dans l’opération de fusion-absorption de Sanad par Atlanta. L’Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC) vient d’annoncer une série de changements dans les tours de table de la société absorbante comme de l’absorbée.

 

La chaise musicale dans le tour de table de la nouvelle entité AtlantaSanad, suite à l’opération de fusion-absorption entre les deux assureurs, vient d’être mise en évidence par l’Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC). La fusion a été, pour rappel, opérée sur la base d’une parité d’échange de 11 actions Atlanta pour 1 action Sanad et à travers une augmentation du capital d’Atlanta Assurances. Suite à cette opération, CIH Bank qui détenait 10% du capital du groupe Atlanta, à travers ses 6.019.844 actions, a pu diluer son capital dans la nouvelle entité. Le groupe bancaire a ainsi déclaré avoir franchi directement à la baisse, par un effet de dilution, le seuil de participation de 10% dans le capital d’AtlantaSanad Assurance. Suite à cette opération, CIH Bank continuera à détenir les 6.019.844 actions AtlantaSanad Assurance, soit 9,98% du capital de la nouvelle entité (post-fusion). CIH Bank déclare aussi avoir acquis sur le marché central – en date du 8 octobre 2020 – près de 8.516 actions AtlantaSanad Assurance. À travers cette acquisition, CIH Bank détient désormais 6.028.360 actions AtlantaSanad Assurance et retrouve les 10% du capital de la société. Cela étant, le groupe bancaire ne souhaite pas se renforcer davantage dans le tour de table de l’assureur.

«Dans les douze mois qui suivent les franchissements de seuil précités, CIH Bank envisage d’arrêter ses achats sur la valeur», explique la banque.

La fusion-absorption a également abouti à une réorganisation des filiales du groupe d’Holmarcom. Le groupe Oulmes qui était dans le giron d’Atlanta à hauteur de 19% a connu certaines transformations. La nouvelle entité AtlantaSanad Assurance a déclaré avoir reçu un transfert de 198.060 actions Oulmes de la part de Sanad, et avoir franchi à la hausse le seuil de participation de 20% dans le capital d’Oulmes.

Suite à ce transfert, AtlantaSanad Assurance détient désormais 563.781 actions Oulmes, soit l’équivalent de 28,47% du capital. L’assureur pourrait encore procéder à d’autres achats sur la valeur Oulmes durant les douze prochains mois. À cela s’ajoute la prise de participation dans le capital de BMCI, partenaire stratégique du groupe Sanad pour la distribution de produits d’assurance-vie. Ainsi, AtlantaSanad Assurance a reçu un transfert de 451.542 actions BMCI de la part de la société absorbée. Elle franchit donc à la hausse le seuil de participation de 5% dans le capital de BMCI. La nouvelle entité absorbante détient, suite à ce transfert, 1.035.367 actions BMCI, soit 7,8% du capital de la banque partenaire. D’autres achats sur la valeur seraient également prévus dans les douze prochains mois. Ces opérations représentent une nouvelle étape dans le rapprochement des deux sociétés filiales du groupe Holmarcom. L’opération, considérée comme la plus importante de la rentrée, a donné naissance à une nouvelle entité qui ne pèse pas moins de 5 MMDH en chiffre d’affaires consolidé (résultats 2019) et qui représente une part de marché de 11%. La nouvelle entité se positionne même en tant que deuxième plus important opérateur du marché marocain de l’assurance non-vie avec 15% de parts de marché. La fusion a justement été initiée dans ce sens afin de favoriser les synergies entre les deux sociétés, que ce soit en termes de structures, d’expertises ou de ressources. Concernant ce dernier volet, le rapprochement des deux sociétés a pour but de maintenir les effectifs inchangés pour répondre aux ambitions stratégiques de l’ensemble fusionné.

AtlantaSanad emploiera désormais plus de 650 collaborateurs et disposera d’un réseau exclusif de près de 400 points de vente. Par ailleurs, la mise en place d’un comité de «Conduite du changement» est prévue afin d’assurer le pilotage de ce chantier, pour consolider et capitaliser les compétences des deux équipes d’une part, tenir compte des aspects culturels des deux compagnies de l’autre, et ce, dans le cadre de leur intégration. La nouvelle entité mobilisera ensuite une enveloppe d’investissement de 62 MDH, destinée principalement aux travaux d’aménagement des locaux du siège et aux investissements en infrastructures et solutions SI.

Aida Lo / Les Inspirations Éco