AtlantaSanad: le nouvel ensemble prend son envol

La barre des 5 Mds de DH de chiffre d’affaires franchie.

Une sinistralité maîtrisée.

La diversification des placements enclenchée.

Première conférence de presse post-fusion pour le nouvel ensemble AtlantaSanad Assurance qui a finalisé, en septembre 2020, l’absorption par Atlanta de sa filiale Sanad. Et le temps semble donner raison au management, tant le niveau d’activité augmente et les synergies produisent des économies d’échelle.

Le nouveau-né de cette fusion affiche un chiffre d’affaires de 5,4 Mds de dirhams, en progression de 9,4% par rapport à fin 2020, et les relais de croissance sont nombreux. En effet, la compagnie a obtenu le feu vert de l’ACAPS pour la mise sur le marché de produits d’épargne en unités de compte.

Ces produits à la mode connaissent une forte croissance sur les 5 dernières années et permettront à AtlantaSanad de capter une partie de ce marché dynamique. Jalal Benchekroun, DG de la compagnie, promet un mode de distribution innovant pour ces produits, en rupture avec la distribution que l’on connait sur le marché actuellement : «Il y aura une offre à travers le réseau bancaire. Mais également à travers le réseau et d’autres partenaires. L’offre est prête et les discussions avec les partenaires sont terminées».

Dans la santé, AtlantaSanad s’est positionnée sur les professions libérales avec une nouvelle offre. Enfin, pour l’automobile, le traitement des sinistres en temps réel a été instauré, améliorant de ce fait la relation avec les clients et introduisant plus d’efficacité dans la relation avec le réseau. A noter, en 2021, la progression de 24,3% de la branche vie qui poursuit son développement, enregistrant un chiffre d’affaires de 1,35 Md de dirhams.

Une dynamique issue du rebond sur les produits de capitalisation en dépit d’un environnement de taux durablement bas. Le résultat technique net présente une amélioration de 34,7% pour se situer à 676 MDH. Cette hausse est liée, d’une part, au bon comportement des ratios techniques et, d’autre part, à l’amélioration du résultat financier dans un contexte de reprise du marché boursier. Sur ce volet, il faut dire que la sinistralité s’est globalement bien comportée pour la compagnie cette année. Cette dernière permet d’afficher un ratio S/P (Sinistres/primes) de 72,8%, en hausse contenue de 2,9%, inférieure à la progression du volume d’affaires. Pour Mohamed Hassan Bensalah, cette sinistralité maîtrisée s’explique par une sélectivité des affaires réalisées les années passées.

«Nous récoltons les fruits d’une politique sélective des souscriptions qui a été faite il y a quelques années. Nous en souffrions au début mais ensuite, nous nous réjouissons qu’elle génère une faible sinistralité», dit-il. «Un effort énorme d’assainissement a été fait en 2018 et 2019 chez les deux compagnies et qui a donné ses fruits. Mais il y a également nos efforts sur la digitalisation avec le traitement en temps réel des sinistres, qui nous permet de maîtriser cet indicateur», poursuit Jalal Benchekroun. Dans ce contexte, le résultat net social ressort à 455 MDH, en hausse de 4,1% par rapport au résultat 2020.

Le résultat net consolidé s’affiche, lui, à 417 MDH en retrait de 11,8% par rapport à 2020 en raison de l’impact exceptionnel du retraitement par résultat de la plus-value issue de l’apport des actifs Sanad dans le cadre de l’opération de création de l’OPCI réalisée en 2020, et cela suite à la fusion des deux compagnies. Retraité de cet impact, le résultat consolidé est en hausse de 22,5%. Le Conseil d’administration a décidé de proposer à l’Assemblée générale ordinaire qui sera convoquée le 17 mai 2022 à 10h00, la distribution d’un dividende au titre de l’exercice 2021 de 5.2 dirhams par action comparé à 4,5 dirhams l’année dernière. 

24 Mars 2022 – A. Hlimi –

Finances News Hebdo
Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous Article

Wafa Assurance sur la piste de la réassurance

Next Article

Conduite autonome : la responsabilité en cas d’accident, pourrait retomber sur le constructeur

Related Posts