AtlantaSanad dégage de belles perspectives de croissance

Le titre AtlantaSanad fluctue en bourse tout en surperformant le marché casablancais. Un analyste de la place croit en les fondamentaux de cet assureur et anticipe un maintien du trend haussier du titre grâce aux belles perspectives d’évolution qui se dessinent pour le groupe.

Le titre AtlantaSanad a enregistré une baisse de 5,7% suite à l’échange d’un volume de 3.794 titres à l’issue de la séance de cotation du vendredi 20 mai, marquant ainsi la baisse la plus importante de la cote.

Le titre a pu récupérer 3,3% ce lundi en se fixant à 134,9 dirhams. Son évolution depuis le début de cette année demeure positive en se situant à 10,5% à la clôture de la séance de ce lundi 23 mai. A rappeler que le marché boursier marocain connait une tendance baissière générale depuis quelques mois. Le MASI a en effet lâché à peu près 6% pendant la même période.

Evolution du cours de AtlantaSanad

Source : leboursier.ma

A noter que le cours d’AtlantaSanad a beaucoup bénéficié de l’annonce de la signature d’un accord entre le groupe Holmarcom (Son principal actionnaire) et le groupe Crédit Agricole S.A. (France) en vue de l’acquisition, par Holmarcom, de l’ensemble des parts détenues par Crédit Agricole S.A. dans sa filiale marocaine, Crédit du Maroc.

Contacté par LeBoursier, un analyste de la place estime qu’ « il est un petit peu difficile d’analyser l’évolution récente du titre puisqu’elle porte sur une courte période. En revanche, AtlantaSanad est l’un des meilleurs titres du secteur des assurances. Ses fondamentaux sont solides. Et son activité n’arrête pas de croître ».

A rappeler que Bachir Tazi, directeur de CFG Bank Capital Markets, avait anticipé, dans de précédentes déclarations, une baisse du cours du titre qui serait liée à une prise de bénéfices : « Dans ce genre de scénario, ce qu’il se passe, c’est qu’il y a souvent une prise de bénéfices. Les gens anticipent d’abord l’annonce, expliquant la hausse du cours, et dès l’officialisation, généralement, on peut s’attendre à un mouvement de prise de bénéfices au court terme ».

Globalement, son évolution depuis le début de cette année est remarquable, d’après notre analyste. « Le titre surperforme largement le marché. Une hausse de plus de 10% depuis le début de cette année est très positive dans un contexte caractérisé par une baisse générale et par un manque de visibilité. Cela démontre l’aspect défensif et résilient du titre », souligne notre analyste.

Quid de l’évolution future du cours de cette valeur ?

Le cours devrait connaitre un réajustement de cours à la baisse dans les jours à venir avec le détachement du dividende, de 5,2 dirhams/action, prévu pour le 27 mai 2022 d’après un communiqué de la Bourse de Casablanca. Son paiement sera effectué le 7 juin 2022.

Son D/Y s’est situé à 3,8% au 13 mai, dépassant légèrement la moyenne du marché (3,1%), d’après le dernier point hebdomadaire de CFG Bank.

« AtlantaSanad offre un bon rendement, mais il est un titre de croissance plus qu’un titre de rendement. Il poursuivra sa croissance surtout grâce à l’acquisition du CDM », commente notre interlocuteur.

BMCE Capital Global Research (BKGR), a fixé, dans son document annuel « Strategy » de 2022, un cours cible de 130 dirhams pour AtlantaSanad. Le titre, qui dégage un cours de 134,9 dirhams (à la clôture de la séance du lundi 23 mai), a dépassé ce niveau de valorisation.

La société de recherche trouve que AtlantaSanad est « Un assureur en pleine croissance ». Ci-après les principaux facteurs qui appuient cet avis :

– Consolidation de son positionnement (10,8% au S1 2021) en lien notamment avec le renforcement des synergies entre Atlanta et Sanad suite à l’opération de fusion-absorption ;

– Poursuite de sa dynamique commerciale (+9% à 5,3 MMDH en 2022) notamment grâce à sa stratégie agressive se traduisant par le lancement continu de nouvelles offres ainsi que par une accélération de son processus de digitalisation ;

– Démarrage prochain de l’activité Takaful suite à l’obtention par sa filiale « Attakafulia Assurance » de l’agrément de l’ACAPS, devant conduire à la constatation d’un chiffre d’affaires additionnel ;

– Développement probable de l’activité Bancassurance en partenariat avec CDM dans le cas d’une prise de contrôle de la Banque par Holmarcom (une PDM de 5,6% sur la Branche Vie au S1 2021) ;

– Lancement prochain de son nouveau plan stratégique triennal 2022-2024 ayant pour objectif de fixer les principales orientations pour atteindre la position de leader du marché marocain sur le segment des assurances Non-Vie, notamment à travers l’accès à un nombre et à des affaires de taille plus importante par le réseau des courtiers grâce à la fusion-absorption de Sanad et à l’extension de la gamme produit.

M.Ett | Le 23/5/2022

LeBoursier.ma
Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous Article

AFMA, une vision expansionniste en Côte d'Ivoire avec le courtier ACR

Next Article

Couverture médicale au profit des agriculteurs : 4 conventions de partenariat signées

Related Posts