Assurance auto La prestation d’assistance : un support bienvenu

En inclusion systématique ou en formule complémentaire payante, les garanties d’assistance ne sont pas toujours considérées par l’automobiliste au moment de la souscription de son contrat d’assurance. Pourtant, elles peuvent s’avérer indispensables lors d’une panne ou d’un accident. Explications.

Une panne, une batterie à plat, un accrochage… les impondérables sur la route peuvent survenir n’importe où et à n’importe quel moment, transformant un simple déplacement en un véritable casse-tête, voire en gouffre financier. Et c’est à cet instant que le conducteur perçoit la valeur de la garantie assistance sur son contrat d’assurance automobile.

Prestation proposée par les assureurs, et souscrite auprès d’une société d’assistance conventionnée, elle offre au conducteur et à ses passagers un soutien moral, un support logistique et une aide financière à la survenance d’un sinistre causant l’immobilisation du véhicule, qu’il s’agisse d’un accident ou d’une panne.

En effet, il suffit au conducteur de contacter le numéro de téléphone fourni par son assureur joignable 7j/7 et 24h/24, pour être accompagné dans les démarches à suivre.

Les circonstances donnant lieu à une prise en charge en inclusion systématique varient selon les compagnies d’assurance. Toutefois, si certaines enrichissent leurs offres par des formulent payantes plus complètes, d’autres s’engagent auprès de leurs clients, et s’efforcent à maintenir la gratuité de leurs services tout en restant compétitives. Zoom sur les principales garanties d’assistance proposées :

Aide à l’établissement du constat

En cas d’accident, le chargé d’assistance apporte le conseil téléphonique nécessaire au client, et dépêche pour lui en cas de besoin, un “constateur” sur le lieu de sinistre. Ce dernier l’accompagnera lors de l’établissement de ce constat à l’amiable.

Alerte à la Protection civile

Lors de la survenance d’un accident ayant causé des blessés parmi les passagers, le chargé d’assistance alerte les services de la Protection civile les plus proches pour dépêcher une ambulance sur le lieu de l’accident.

 Second transport sanitaire

Si les personnes blessées souhaitent être transportées vers une unité médicale autre que celle prévue par la Protection civile, le chargé d’assistance organise et prend en charge le second transport vers l’unité hospitalière la plus proche et la mieux adaptée.

Avance pour admission dans une unité hospitalière

Si l’admission des personnes blessées dans une unité hospitalière est conditionnée par une avance, l’assistance prend en charge son règlement sous forme de caution. Le montant de cette avance est soumis à un plafond prévu sur le contrat. Ce dernier indique également le délai de son remboursement par l’assuré.

Remorquage du véhicule

A la survenance d’un accident, et en cas d’immobilisation du véhicule, le remorquage est pris en charge par l’assistance vers le garage du choix de l’assuré le plus proche. Les conditions de fréquence et de rayon kilométrique, diffèrent d’une compagnie à une autre selon l’offre choisie par l’assuré.

S’agissant d’une panne, le remorquage du véhicule est pris en charge vers le garage le plus proche du domicile de l’assuré. Ici encore, les conditions varient selon la formule choisie.

Mise à disposition d’un véhicule de remplacement

La mise à disposition d’un véhicule de remplacement constitue chez la majorité des compagnies une prestation payante, exception faite de MATU Assurance.

Cette prestation est accordée lorsque l’immobilisation du véhicule dépasse 24 heures. Elle est conditionnée par la délivrance d’une attestation d’immobilisation qui répond à cette condition.

Frais de gardiennage

Si l’attente du remorquage du véhicule assuré occasionne des frais de gardiennage, le service d’assistance le prend en charge à hauteur du plafond indiqué dans le contrat d’assurance.

Acheminement des passagers au domicile ou continuation du voyage 

Si, la durée d’immobilisation du véhicule est supérieure à 24 heures, l’assistance prend en charge et organise le retour des passagers au domicile de l’assuré ou la poursuite du voyage vers une destination commune. Le moyen de transport reste au choix exclusif de l’assisteur.

Envoi de pièces détachées

Lorsque les pièces détachées nécessaires à la réparation du véhicule immobilisé ne sont pas disponibles sur le lieu du sinistre, leur acheminement est pris en charge par l’assistance. La disponibilité de ce service dépend du niveau de couverture de l’assuré.

Il reste à préciser que quel que soit le niveau de couverture choisi, les prestations d’assistance restent soumises aux conditions générales et particulières liant l’assureur à son prestataire d’assistance.

…/… Com d’entreprise MATU LE 27 DÉCEMBRE 2021

telquel

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous Article

Le chiffre du jour | L’expérience client, le nerf de la guerre !

Next Article

Assurance-vie: La parade des assureurs contre les taux bas.

Related Posts