J’ai récupéré ma chemise de marque abimée par le pressing …

Afin de répondre à des problématiques de la vie courante, sur des sujets qui touchent l’assurance au Maroc, 212assurances vous propose ce jour une situation vécue, et postée par une internaute sur Facebook. Voici son histoire …

Bonjour J’ai donné une chemise de marque que j’ai payée assez chère. Je l’ai lavée au pressing et il me l’a rendue dans un état désastreux. Sachant qu’elle devait être nettoyée à sec, je pense qu’il l’a lavée à l’eau alors qu’il m’a fait toute une présentation sur ses nouvelles machines etc. Le propriétaire ne veut rien savoir je lui ai parlé gentiment pour trouver une solution mais en vain. Qu’est-ce que je peux faire dans ce cas ? Merci d’avance” S.R.

Ce cas de figure désagréable est à rapproché du concept de la responsabilité civile (RC) du pressing, et dans ce cas de figure, à la “responsabilité civile des objets confiés”. Il faut savoir qu’au Maroc, ces assurances ne sont pas obligatoires, comme l’est par contre la responsabilité civile automobile, d’où l’obligation d’assurer sa voiture et d’en apporter la preuve lors d’un contrôle de police.

Pour notre pressing, malheureusement, il ne lui est pas obligatoire de souscrire à cette assurance, mais fortement conseillé comme le montre cet exemple. D’autres corps de métier sont soumis egalement à la possibilité de souscrire à cette RC Objets confiés, comme les déménageurs, les garagistes, etc …

Revenons à S.R., notre internaute désabusée qui a fait confiance à un professionnel. En déposant sa chemise de marque, elle n’a pas pensé à lui demander s’il est assuré contre ce genre de désagrément. Cette assurance “responsabilité civile des objets confiés” ne coûte pas chère, et est une extension du contrat de base de la “RC Pro” (responsabilité professionnelle).

Quoiqu’il en soit, avant de confier un objet de valeur à un professionnel, ou quelqu’un qui se déclarerai comme tel, il vous est conseillé, en tant que consommateur, de poser la question de savoir ce qui se passerait si un “accident” arrivait.

Pour S.R. et sa chemise abimée, en l’absence d’assurance qui couvre ce risque, le propriétaire du pressing devrait rembourser sa cliente, au moins à titre commercial. Cette dernière pourrait également porter plainte, et aura gain de cause auprès d’un tribunal … mais qui irait porter plainte pour une chemise qui vaudrait même 3000 Dh, alors autant poser la bonne question quand on confie son objet adoré.

Pour info, il existe dans les RC, la “responsabilité civile chef de famille” qui est une garantie de base (donc incluse) dans votre assurance habitation. Sachez que vous êtes responsable de vos actes, même non voulus, comme faire tomber quelqu’un dans la rue sans le faire exprès, et le blesser. C’est à ce moment que cette RC chef de famille se substituera à vous pour rembourser les dommages causés. Renseignez vous, cela ne coûte pas cher et rend vraiment service, c’est le meilleur service que vous rendra votre assureur.

La rédaction 212assurances – François olivier Edime – 25 février 2022

Total
0
Shares
1 comment
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous Article

PLAN ANTI-SÉCHERESSE: LES DÉTAILS DU DISPOSITIF MIS EN PLACE PAR LA MAMDA

Next Article

Accidents de la circulation: 11 MMDH d'indemnisations ont été versées en 2019 par les assureurs

Related Posts