Courtage: Mehdi Tazi renforce le tour de table de Beassur

L’homme d’affaire Mehdi Tazi a négocié la cession de 35% supplémentaires de son cabinet de courtage Beassur à son partenaire Marsh McLennan. Au terme de l’opération, Marsch détiendra donc 70%. Le Desk.ma, apporte cette information en se référant à une notification reçue par le Conseil de la Concurrence.

En l’espace de quelques années, et alors que quelques scandales révèlent au grand jour la fragilité des courtiers, y compris des “gros”, Mehdi Tazi, lui, connait une ascension fulgurante. Grâce à sa maîtrise du secteur et sa stratégie basée sur l’ouverture aux partenaires étrangers et l’acquisition de portefeuilles matures, il se hisse parmi les leaders nationaux du marché.

Mehdi Tazi semble surtout avoir trouvé sa voie depuis l’acquisition d’AXA Assistance. Cette niche assurantielle, qu’est l’assistance, demande des investissements humains et des capitaux affectés. Donc, ce que l’on peut lire de cette cession partielle de Beassur, est dans la logique des choses. Diversifier ses avoirs et ses affaires peut s’avérer gagnant. Par contre, vouloir forcer la don d’ubiquité peut être une opération perdante . . . d’où la nécessité de recentrer ses affaires.

Le vice-président de la CGEM* avait racheté Beassur après son départ de Saham où Il en était PDG. Cette procédure de cession de 35 % supplémentaires a été menée via une filiale en cours de constitution. Comme le précise Le Desk, cette opération de concentration, menée très discrètement par les deux partenaires, a été notifiée le 14 juillet au Conseil de la concurrence. 

*Confédération générale des entreprises du Maroc

212assurance – 29 juillet 2022

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous Article

Assurance Voyage: Pour le visa mais pas que ! 

Next Article

Assurances: La nouvelle circulaire de l'ACAPS publiée au Bulletin Officiel

Related Posts