Innovation: Une assurance crypto lancée par une startup londonienne

La jeune pousse britannique Superscript ayant une licence au prestigieux Lloyd’s of London, a lancé un nouveau produit d’assurance pour les entreprises d’actifs numériques appelé « Daylight ». Elle protège la responsabilité technique et la cyber-assurance ( qui couvre les risque liés à l’informatique dans une entreprise ).

Ce nouveau produit d’assurance combine une technologie d’apprentissage automatique avec une équipe d’experts en actifs numériques. Grace au « Daylight » , les entreprises clientes peuvent utiliser une suite d’outils de couverture et gérer leur risque au profit des entreprises digitales.

Concernant le secteur des assurances, il existe des avantages multiples et inattendus associés aux crypto-monnaie. Actuellement, la demande d’assurance des actifs numériques augmente dans un marché en plein essor. Lloyd’s l’avait bien défini en ouvrant la porte il y’a quelques mois à Evertas (Une entreprise qui assure les portefeuilles de crypto-monnaie). Cependant, rien n’est simple. En effet, le marché a connu une vague éphémère ces dernières semaines. Une période volatile nous rappelle que cette industrie est très fragile ! Le marché est toujours risqué et manque de surveillance et de protection des investisseurs.

Aujourd’hui, avec la hausse des taux d’intérêt et la forte inflation, les traders évitent les investissements risqués. Selon le Wall Street Journal, plus de 1 000 milliards de dollars en monnaie numérique ont disparu depuis novembre. Alors, les compagnies d’assurance devraient-elles repenser leur approche du cryptage ? L’écosystème crypto veut aussi avancer sur ce sujet. Dans ce cas, des solutions comme Uno Re (L’assurance innovante pour les crypto-actifs) ou Neptune Mutual (Une marketplace proposant des couvertures pour les assets digitaux) pourraient voir leur côte s’envoler dans les mois à venir.

Réalisé par Nada Abdelhaq sur l’article “Un courtier du Lloyd’s lance son produit d’assurance crypto” – eficiens

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous Article

Assurance pour risque aggravé: pourquoi il faut une formule dédiée pour les personnes concernées

Next Article

Assurance Takaful : Le chaînon manquant de la finance islamique.

Related Posts